L’ex- ambassadeur de France Xavier Driencourt qualifie l’Algérie d’énigme

Algérie – L’ancien ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a qualifié l’Algérie d’énigme. Nous vous dévoilons plus de détails dans les prochaines lignes de ce numéro du 11 mars 2022.

Il s’avère que l’ancien ambassadeur de France a opté pour une appellation assez particulière pour parler de l’Algérie. Ainsi, l’ex-ambassadeur de France, Xavier Driencourt a qualifié l’Algérie d’énigme. Tout au long de cet article, nous vous dévoilerons les détails qui se rapportent à ce sujet.

Dans le détail, Xavier Driencourt a édité un nouveau livre qu’il a choisi d’intituler L’énigme algérienne, Chronique d’une ambassade à Alger. Soit, un mot qui veut tout dire sur la façon dont l’auteur voit l’Algérie. C’est un livre qui sera publié au jour du mercredi 16 mars 2022, d’après ce qu’indique le site des éditions de L’Observatoire, la maison d’édition de cet ouvrage.

Ainsi, cet écrit sert d’un récapitulatif des longues années de service desservi par le diplomate en Algérie. En sus, la présentation du livre en question souligne que celui-ci expose une analyse de la liaison franco-algérienne. Une relation qui demeure marquée par les faits de l’an 1962, à l’indépendance de l’Algérie.

Effectivement, ce livre traite principalement de la relation ambiguë entretenue par les deux pays précités depuis l’indépendance de l’Algérie en 1962. En outre, la même source a signalé que L’énigme algérienne retrace également un nombre d’autres liens que partagent l’Algérie et la France. À savoir : les relations culturelles, économiques ou encore les liens familiaux.

ambassadeur france algérie énigme

Algérie – France : Xavier Driencourt était ambassade plus d’une fois

En effet, Xavier Driencourt était le représentant diplomatique français en Algérie pour deux (02) fois distinctes. Dans un premier temps, ce dernier a été nommé ambassadeur de France en Algérie entre 2008 et 2012. C’est selon les précisions la source précitée.

Par la suite, le diplomate a été appelé, à nouveau, à retrouver son ancien poste d’ambassadeur de France en Algérie. C’était au cours de l’an 2017. Et ce, avant d’annoncer son départ à la retraite et quitter son poste, durant l’été 2020. Il s’agit de ce qu’a rapporté Algérie Eco dans un numéro antécédent.

Pour conclure, il est important de rappeler que la sortie de cet ouvrage sera le 16 mars prochain. Ce qui coïncide avec le soixantième anniversaire des accords d’Évian. Et ce, du fait que L’énigme algérienne représente, au regard des autorités françaises, une pièce à part entière de l’histoire de l’Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes