AccueilPolitiqueVoici comment les Européens veulent aller plus loin avec l’Algérie en matière...

Voici comment les Européens veulent aller plus loin avec l’Algérie en matière de coopération

Algérie – Dans le cadre de la première session de la commission parlementaire mixte Algérie-UE, les Européens prévoient une coopération assez solide avec l’Algérie. Restez branchés, Dzair Daily rapporte pour vous plus de détails dans l’édition de ce mardi, 20 septembre 2022. 

La première session de la commission parlementaire mixte Algérie-Union européenne (UE) s’est tenue, ce lundi, au siège de l’Assemblée populaire nationale (APN). À cet égard, les Européens ont indiqué qu’ils veulent améliorer les relations bilatérales avec l’Algérie dans tous les domaines de coopération. Si vous êtes intéressés de connaître les détails , nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. 

Il convient de noter que les travaux de cette session ont été présidés par les responsables suivants. Du côté algérien, c’est le président de la susdite commission, Ahmed Temamri. Et l’homme politique italien, Andrea Cozzolino, du côté européen. Il s’agit là de ce que rapporte Echorouk dans son quotidien arabophone. À cette occasion, le représentant européen s’est prononcé. 

Dans le détail, Cozzolino a souligné que l’Algérie est un pays pivot dans la région et joue un rôle important dans la préservation de la paix et de la stabilité. Il est donc nécessaire, dit-il, d’établir un programme de coopération solide entre l’Algérie et l’Union européenne. Ce dernier devrait se caractériser par un dialogue franc et axé sur les questions de migration. Notamment, la pollution et la sécurité.

Commission parlementaire mixte Algérie-UE : plus de détails

De son côté, Temamri a expliqué que plusieurs facteurs font de l’Algérie un pays actif en partenariat avec l’UE. Et ce, dans le traitement des problèmes politiques et sécuritaires. À savoir, l’élection du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le 12 décembre 2019. Ainsi que le retour en force de notre pays sur la scène internationale. 

En plus de la contribution de l’Algérie dans le dossier libyen et ses efforts pour rétablir la stabilité au Mali. Ce n’est pas tout ! Il a également souligné que les rencontres du président Tebboune avec divers responsables européens ont beaucoup contribué à redonner vie aux relations entre l’Algérie et l’Europe.

Effectivement, le chef de l’État algérien a rencontré, dernièrement, divers responsables européens. Et ce, dans le cadre du renforcement des relations. À savoir, les présidents italien et français. Notamment, le président du Conseil européen. En outre, Temamri a affirmé que l’Algérie est le pays le plus stable, en Afrique du Nord.

Et ce, en termes de politique ou de sécurité. Tout en ajoutant que notre pays dispose d’une expérience pionnière dans les questions de lutte contre la migration, la corruption, la traite des êtres humains et la drogue. Un travail, basé sur la confiance et le respect mutuel, se prépare à l’avenir, ajoute le représentant algérien. Cela, afin de créer une nouvelle dynamique de coopération entre les deux parties

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes