AccueilÉconomieÉnergieEurope : les prix du gaz revus en baisse

Europe : les prix du gaz revus en baisse

Énergie – Les prix du gaz viennent de connaître une baisse en Europe durant les négociations d’aujourd’hui au niveau de la Bourse de Londres. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de cet article du 19 octobre 2022.

En effet, durant les négociations d’aujourd’hui à la bourse de Londres, les prix du gaz ont accusé une baisse en Europe. Les 1.000 mètres cubes ont été cotés à 1.100 dollars. Durant la séance d’hier, les contrats à terme selon l’indice TTF ont également accusé une baisse de 2 %. Atteignant les 1.118 dollars le millier de mètres cubes.

Par ailleurs, il faut savoir qu’avant d’enregistrer cette baisse, le prix du mètre cube de gaz était coté à 1.147,3 dollars. Pour expliquer cette diminution subite des prix du gaz en Europe, les analystes ont souligné que le marché s’est apaisé récemment. Cela, en raison du niveau élevé des stocks souterrains de gaz. 

Cependant, les pays du Vieux continent pourraient faire face à une nouvelle hausse dans les semaines qui suivent. Il n’empêche que malgré cette baisse constatée ces derniers jours le prix du gaz reste toujours plus élevé. Et ce, par rapport à la même période de l’année dernière. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone El Bilad, dans son édition d’aujourd’hui.

Vers le plafonnement des prix du gaz exporté vers l’Europe ?

Dans le même contexte, les pays européens avaient tenté de faire plafonner les prix du gaz qu’ils importaient, notamment d’Algérie. Ce à quoi le PDG de la société pétro-gazière nationale Sonatrach n’a pas manqué de répondre. Toufik Hakkar a ainsi indiqué que les États européens sont les premiers à adopter les mécanismes de libre-échange. Et le plafonnement des prix ne fait pas partie de ces mécanismes.

En outre, Hakkar a indiqué qu’il n’est pas dans l’intérêt du marché, pour les consommateurs, mais aussi pour les producteurs, de plafonner les prix. Selon lui il faut maintenir le fonctionnement des mécanismes du marché. Et ce, dans le but d’assurer un meilleur équilibre sur le moyen et le long terme.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes