AccueilÉconomieEurope : du nouveau pour les prix du gaz

Europe : du nouveau pour les prix du gaz

Énergie –  Ce lundi, un nouveau bilan a été enregistré quant aux prix du gaz en Europe. Dans la suite de cette édition, Dzair Daily vous dévoile le nouveau prix de cette source énergétique. Retrouvez plus de détails dans cette édition du lundi 19 septembre 2022.

Les prix du gaz ont enregistré une baisse importante en bourse, surtout en Europe où ils sont tombés à leur plus bas niveau depuis le mois de juillet dernier. En effet, aujourd’hui, lundi, les prix du gaz sur les marchés européens sont tombés sous la barre des 1.900 dollars par millier de mètres cubes. Et ce, pour la première fois depuis le 26 juillet 2022.

Effectivement, la chute du prix du gaz en Europe se poursuit sur les marchés internationaux. Rappelons notamment que les prix du gaz européen sont toujours sous pression. Pour la simple et unique raison de l’incertitude sur les approvisionnements en provenance de Russie. Il sied donc de dire que le conflit russo-ukrénien ne cesse d’avoir des répercussions sur le marché mondial des énergies naturelles. 

En ce qui concerne les contrats à terme du mois d’octobre, ils ont chuté au niveau le plus bas. Selon la principale référence du continent TTF,  les prix du gaz européen se sont négociés au niveau de 1.858 dollars. Cela par millier de mètres cubes de gaz, soit une baisse de 4,6 %. C’est en tout cas ce que rapporte El Bilad, le quotidien généraliste arabophone. 

Europe – Russie : le gaz une source énergétique au centre de la crise 

Par ailleurs, les contrats à terme sur le gaz ont été clôturés vendredi dernier. Cela, au niveau de 1.941,8 dollars par millier de mètres cubes. Notant que les prix du gaz sont toujours sous pression à cause de l’incertitude observée sur les approvisionnements en provenance de la Russie.

Au fait, cette source d’énergie est donc au centre d’une crise en raison de la dépendance mutuelle entre la Russie et L’Europe sur les hydrocarbures. De ce fait, la Russie, quant à elle, a besoin des revenus d’exportation du pétrole et du gaz. Et en ce qui concerne l’Europe, elle doit en importer pour faire tourner son économie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes