Voyageurs Algériens

L’Europe maintient l’ouverture de ses frontières extérieures avec l’Algérie

0
ouverture frontières Europe Algérie
S'abonner :

Algérie / Europe – L’Algérie toujours présente sur la liste des pays visiteurs admis, dans le processus d’ouverture des frontières extérieures à l’Union Européenne et à l’Espace Schengen.

À l’heure du déconfinement en Europe, la réouverture des frontières s’effectue progressivement. Ainsi, les état membres de l’Union Européenne, dont la France; doivent procéder à l’ouverture de leurs frontières extérieures; dès le 1er juillet 2020 à quatorze pays. Cependant, par l’ouverture des frontières, l’Europe a l’intention de lever l’interdiction d’entrée sur son territoire pour l’Algérie; la plaçant dans sa liste des pays autorisés à atterrir en UE; a indiqué ce 29 juin, l’AFP.

L’UE considère la situation épidémiologique en Algérie comme satisfaisante. Par ailleurs, ladite liste comprend l’Australie, le Japon, le Canada, la Géorgie, la Nouvelle-Zélande, le Maroc, le Monténégro, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Pour sa part, la Chine en fait également partie; sous condition de réciprocité. Plus explicitement, cette dernière doit à son tour accueillir sur son sol, les voyageurs venant de l’UE; a précisé notre source.

Il s’agit des pays qui contrôlent mieux ou de manière similaire à l’Europe la pandémie. Toutefois, les Américains sont exclus de cette liste. Ce qui est aussi le cas pour le Brésil, la Russie, l’Inde, la Turquie et Israël. Selon la même source d’information; cela pourrait rapidement changer avec des ouvertures de frontières revues et corrigées tous les 15 jours.

Ouverture des frontières en Europe : Une dernière confirmation s’impose 

En effet, les États membres de l’UE se sont mis d’accord sur une liste de quatorze pays; dont les résidents pourront à nouveau se rendre dans l’Union Européenne; à partir du 1er juillet 2020. Toutefois, ces pays doivent encore donner leur consentement par procédure écrite. Une mesure lancée dans l’après-midi de ce 29 juin; dont le délai a été fixé à aujourd’hui mardi 30 juin 2020 à midi.

Cette prolongation est le fruit de l’indécision affichée le 26 juin dernier sur le choix des pays concernés. À cet égard, les pays de l’UE doivent voter à la majorité qualifiée sur cette liste, élaborée par les ambassadeurs. De plus, pour que cette liste soit officiellement validée, il faudra qu’elle soit votée par 55% des États membres; représentant au moins 65% de la population totale de l’UE.

Cependant, malgré la levée progressive des restrictions internationales prises contre le Coronavirus; peu de pays s’aventurent dans la prédiction d’une reprise prochaine des voyages internationaux; dont l’Algérie qui maintient la fermeture de ses frontières; conformément à la récente annonce du Président de la République; faite lors du dernier Conseil des Ministres conclu ce 28 juin.

Article recommandé :  Ouverture des frontières : L'Allemagne exclut l’Algérie et le Maroc

Fermeture des frontières en Algérie : Les devises régressent face au Dinar

Article précédent

Poste en Algérie : Comment les entreprises peuvent récupérer de l’argent

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.