AccueilFootEto’o avoue regretter d’avoir eu des problèmes avec l’Algérie : voici le...

Eto’o avoue regretter d’avoir eu des problèmes avec l’Algérie : voici le motif de ses remords

Foot – Le président de la Fédération camerounaise de football, Eto’o, exprime du regret concernant l’épisode haineux accentuant les problèmes avec l’Algérie pour une raison bien précise. Nous vous en disons plus à ce sujet dans ce numéro du 17 août 2022.

Le match de l’Algérie – Cameroun comptant pour les barrages de la Coupe du monde 2022 a créé une large polémique qui persiste encore entre les deux pays. Ce problème qui a alimenté de nombreux débats médiatiques depuis longtemps connaît un nouveau sort à présent. Et cela, par les dernières déclarations de Samuel Eto’o, jugeant les problèmes avec l’Algérie comme une erreur.

En effet, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a exprimé des remords lors de sa dernière conférence de presse tenue reprise par le média iGFM. Dans le détail, l’ancienne star du FC Barcelone a littéralement révélé que la guerre médiatique entretenue avec la Fédération algérienne de football n’a pas dû avoir lieu.

Dans ce sillage, Samuel Eto’o n’a pas manqué de rappeler que l’Algérie fut le premier pays qui a soutenu, sans hésitation, l’idée de maintenir la Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun. Le locuteur a de ce fait souligné qu’il n’était pas prêt à oublier ce support. D’ailleurs, Eto’o a indiqué qu’il ne présente aucun désaccord personnel avec l’Algérie.

Autres révélations de Eto’o sur l’affaire Algérie – Cameroun

Par ailleurs, l’international camerounais a rappelé que le football est l’un des sports les plus chargés en émotions. À cet effet, Eto’o a souligné que les deux parties n’auraient pas dû s’en faire autant. Notamment du fait que le peuple DZ se démarque par de nombreux joueurs qui ont inscrit leurs noms en gras dans le monde du football. Et cela, par leurs talents si brillants et uniques.

Effectivement, des tas de noms algériens se distinguent sur les deux niveaux, continental et mondial. Tel est le cas de l’icône footballistique Rabah Madjer. Enfin, pour conclure, le président de Fecafoot a souligné un dernier point. Eto’o a en fait dévoilé qu’en dépit des histoires qui ont découlées suite à la non qualification de l’équipe d’Algérie au mondial 2022, il n’en garde que ce qu’il y a de mieux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes