23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilPolitiqueGéopolitiqueEspagne : un sans-papiers expulsé à cause d’un crime commis en Algérie

Espagne : un sans-papiers expulsé à cause d’un crime commis en Algérie

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un jeune algérien sans-papiers a été arrêté par les forces de l’ordre en Espagne et expulsé en raison d’un crime qu’il aurait commis en Algérie. Les détails de l’affaire suivront dans cette édition du vendredi 06 août 2021.

En effet, les services de police dans la ville de Valence en Espagne auraient mis la main sur un criminel sans-papiers qui aurait commis un meurtre en Algérie et s’est ensuite enfuit à bord d’un bateau d’une façon illégale. Le jeune homme a fait objet d’un mandat d’arrêt international par la justice algérienne, a rapporté Djalia DZ.

Au fait, selon le quotidien de la communauté valencienne « Las Provincias », le présumé malfaiteur serait âgé de 20 ans. Ce dernier est installé dans un refuge pour les jeunes consacré à la prise en charge des immigrés. En particulier, ceux qui sont arrivés en Espagne d’une façon illégale et qui sont suspectés d’avoir la Covid-19.

- Publicité -

En sus, le même journal a ajouté que cet algérien sans-papiers était poursuivi par la justice pour avoir tué un homme à coups de couteau en Algérie. Cela, dans le but de lui retirer une petite somme d’argent. Il s’agit d’un vol qui s’est terminé par la perte d’une vie d’un individu innocent.

Espagne : arrestation d’un algérien sans-papiers à Valence

De ce fait, à la suite de cet acte atroce, le malfaiteur s’est ensuite dirigé vers la côte espagnole pour fuir la prison. Une fois arrivé, il a indiqué aux autorités qu’il était mineur et qu’il n’était pas accompagné de ses proches, pour pouvoir rester en Espagne. Sauf que l’examen médico-légal a révélé qu’il avait atteint l’âge légal.

Cela dit, après que la police de Valence ait reçu une demande de coopération; par le biais de l’Organisation Internationale de police criminelle (Interpol). Et ce, en ce qui concerne la recherche d’un fugitif. L’individu a finalement été retrouvé et incarcéré. Ce dernier aurait caché son passé criminel et son identité pour bénéficier d’un programme d’aide aux migrants. Celui soutenu par la Croix Rouge espagnole.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -