L’Espagne s’exprime sur les élections en Algérie

Le Royaume d’Espagne s’est exprimé officiellement sur le scrutin présidentiel du 12 décembre prochain en Algérie.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa rencontre avec le ministre de l’Intérieur Salaheddine Dahmoune; le ministre espagnol de l’intérieur Fernando Grande-Marlaska, a déclaré que son pays jouait le rôle du « modérateur » et l’Union européenne.

L’Espagne « appuie » les élections algériennes

En effet, Grande-Marlaska a affirmé que la conjoncture que traverse l’Algérie en ce moment était une « question interne » au pays. Il a tenu cependant à préciser que l’Espagne « appuyait » les élections présidentielles en Algérie. « Le gouvernement espagnol appuie le processus électoral qui va se tenir le 12 décembre prochain »; a-t-il affirmé à la presse.

Grande-Marlaska a expliqué en outre qu’il a évalué la pertinence des différentes modalités de coopération avec son homologue algérien; notamment les axes de développement dans le domaine de la « lutte antiterroriste ».

Pour rappel, le Parlement européen a adopté ce jeudi 28 novembre une résolution d’urgence qui condamne avec fermeté « les arrestations arbitraires » en Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes