AccueilActualitéFranceÉric Zemmour s'en prend une nouvelle fois à l’Algérie : "C’est...

Éric Zemmour s’en prend une nouvelle fois à l’Algérie : « C’est une terre qui a toujours été colonisée »

France – Le candidat à l’élection présidentielle de 2022, Éric Zemmour évoque encore une fois le sujet de l’Algérie en doutant que « c’est une terre qui a toujours été colonisée ». Nous vous exposerons plus de détails dans la suite de cet article du dimanche 13 févrierlection présidentielle française 2022.

Avec son programme de l’élection présidentielle française de 2022 basé sur l’émmigration, Éric Zemmour n’hésite pas se présenter comme l’adversaire de cette pratique. En effet, le candidat ne se gêne pas de montrer son rejet de la masse étrangère extra-européenne. Fidèle à sa pensée, Éric Zemmour s’en prend une nouvelle fois à l’Algérie et à son histoire.

Une aversion qui ne semble pas terminée entre Zemmour et la terre de ses ancêtres. À l’approche du scrutin présidentiel, le candidat espère succéder à Emmanuel Macron en axant son projet politique sur le sujet de l’immigration en France. Il déclare donc son principal refus de la communauté algérienne installée à l’Hexagone.

Alors que l’actuel président français lutte contre toute politique à l’encontre de l’Algérie, Zemmour, quant à lui, ne veut rien entendre. En effet, l’homme politique de 63 ans fait part de son programme si toutefois il devient président. L’ancien journaliste annonce qu’il s’apprête à supprimer tout accord franco-algérien. Ainsi, il n’hésite pas à évoquer l’histoire de l’Algérie.

Le regard « méprisant » de Zemmour sur l’histoire de l’Algérie 

De passage sur Radio Sud, Éric Zemmour a pris la parole au sujet de l’Algérie. À vrai dire, l’actuel prétendant au palais de l’Élysée ne nie pas ses origines algériennes. Ce dernier a même déclaré : « Peut-être que ma famille était là sous l’empire romain». Néanmoins, Zemmour s’est permis de parler de l’histoire de l’Algérie avant la colonisation française de manière visant toujours à faire table rase des crimes de la France coloniale, selon beaucoup d’avis. 

Effectivement, l’ancien polémiste rappelle que la France n’a pas été le premier colonisateur de l’Algérie. Au contraire, souligne Zemmour, l’Algérie a connu d’autres colonisateurs, tels que les Romains, les Arabes, les Espagnoles et les Turcs. Selon lui, c’est de ça que l’Algérie a pu dessiner son histoire. Ainsi, il lance qu’« elle n’a jamais existé, l’Algérie c’est toujours une terre colonisée ».

Le leader du parti Reconquête estime que pendant les 130 ans de colonisation la France s’est permise de construire des routes, des hôpitaux, des aéroports et des villages entiers. C’est à l’inverse, se félicite-t-il, des précédents colonisateurs de l’Algérie. Ainsi, conclut l’auteur de « La France n’a pas dit son dernier mot », le FLN devrait s’en prendre à tous les colonisateurs et pas spécialement à la France.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes