Éric Zemmour appelle à annuler les mesures d’immigration des Algériens

France – Le très controversé chroniqueur aux discours jugé virulent, Éric Zemmour en l’occurrence, appelle son président, Emmanuel Macron, à annuler les mesures ayant facilité l’immigration des Algériens en France. 

- Advertisement -

Une fois n’est pas coutume. L’écrivain et éditorialiste français s’est de nouveau pris à la population étrangère vivant à l’Hexagone. Il a ainsi attiré l’attention du chef de l’État français sur la politique migratoire. Jugé auparavant pour « incitation à la haine » et « injures racistes », le polémiste enfonce le clou et maintient ses propos polémiques. Pour le coup, Éric Zemmour fustige l’immigration des Algériens en France. 

Dans une tribune publiée par Le Figaro, ce 16 avril 2021, le chroniqueur n’a pas hésité à dire tout le mal qu’il pensait de la gestion des flux migratoires conduite par le gouvernement français. Il a alors imploré son président d’abroger les innombrables mesures de facilitation d’immigration algérienne. 

« La diaspora algérienne est trop importante. Elle finit par donner un pouvoir exorbitant de pression à Alger sur Paris comme Ankara agit sur Berlin grâce à la diaspora turque en Allemagne ». Éric Zemmour a fait ce parallèle en mettant en garde les dirigeants politiques de son pays.

Le journaliste a mis en avant, dans ce sens, la politique « ambitieuse » de Macron. « Depuis sa sélection, le président multiplie les gestes de bonne volonté. Entre accords de coopération économique et rapport Stora sur la guerre d’Algérie », souligne-t-il effectivement. 

Zemmour fait la glorification de la colonisation française en Algérie 

Avant de concentrer son argumentation autour du colonialisme français, le chroniqueur de la chaîne d’information CNews a évoqué les récentes déclarations du ministre algérien du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale. Hachemi Djaâboub avait en effet qualifié la France d’« ennemi traditionnel et permanent » de l’Algérie, le 08 du mois courant.  

Des propos qui apparemment ne sont pas au goût d’Éric Zemmour. Fidèle à lui-même, l’intervenant du média français adopte une allocution frontale. Il estime toujours que la colonisation française a beaucoup apporté aux terres conquises dédaignant les massacres et pillages commis durant toute l’ère coloniale. 

Elle a, selon lui, eu des effets positifs dans l’évolution politique de notre pays. « C’est la France qui a inventé l’Algérie, son nom, ses frontières. Elle est devenue une nation par opposition à la puissance coloniale ». D’après le même locuteur, ce soi-disant bienfait colonial est d’une historicité réelle de la conquête de l’Algérie que la population algérienne refuse de concevoir. 

« Les Algériens ne veulent se souvenir que des crimes qu’a commis la France. C’est pourtant la seule qui a aussi laissé un héritage abondant. Soit, villes, routes, ponts, hôpitaux…, etc », argue-t-il, avant de donner son avis sur le rapport de réconciliation des mémoires. « L’attitude du gouvernement français sur le dossier n’apaise rien. Au contraire, elle excite le mépris et le ressentiment », conclut le journaliste politique. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes