AccueilFootÉquipe d'Algérie : Mahrez a-t-il joué un rôle clé dans le choix...

Équipe d’Algérie : Mahrez a-t-il joué un rôle clé dans le choix d’Aït-Nouri ?

Foot – L’annonce selon laquelle Rayan Aït-Nouri a récemment opté pour la nationalité sportive Dz a donné lieu à une rumeur arguant que le capitaine de l’équipe d’Algérie, Riyad Mahrez, a été pour beaucoup dans cette décision du jeune arrière-gauche des Wolves. Qu’en est-il réellement ? Réponse ci-dessous. 

C’est une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe sur la planète football, ce début de semaine. Le choix du numéro 3 du Wolverhampton Wanderers FC a été définitivement porté sur la sélection algérienne. Longtemps tiraillé entre l’Algérie, pays de ses origines, et la France, où il est né, Rayan Aït-Nouri, qui évolue dans le même championnat que Riyad Mahrez, en PL, bénéficie désormais de la nationalité sportive algérienne. 

Il s’agit là d’une information dévoilée, dimanche dernier, par la chaîne de télévision France 24. Elle a alors vite été reprise, avec son lot de on-dit, notamment en Algérie, dans la presse française. En plus des médias sportifs britanniques. 

Selon la même source médiatique, le natif de Montreuil est ainsi susceptible d’être convoqué par le sélectionneur Djamel Belmadi pour la prochaine trêve internationale. Celle qui interviendra peu avant la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022™. Sans trop tergiverser, évoquons maintenant le point essentiel ! Ça se passe dans la suite de notre édition du mardi 1er novembre 2022. 

Mahrez, la raison derrière le choix de Rayan Aït Nouri : alors info ou intox ? 

Plusieurs médias anglais ont en effet mentionné une précision au sujet de la volonté de Rayan Aït Nouri de rejoindre les rangs d’El-Khadra. Ils ont ainsi indiqué que le principal concerné a pu compter sur l’aide de l’ailier droit des Citizens dans la saga autour de son avenir international. 

Une révélation qui, à première vue, semble tenir debout. Soit, à fortiori, si l’on prend en considération le fait que les susdits joueurs franco-algériens soient tous les deux pensionnaires de la Premier League. Mais pour le média spécialisé Shoot Africa, il ne s’agit là que d’une rumeur. Selon lui, Riyad Mahrez n’est pas, ni de près ni de loin, concerné par ce dossier. C’est ce que rapporte Fennec Football

Un démenti qui vient de la sorte renforcer l’information du quotidien Echorouk. Celle qu’on a reprise pour vous dans notre numéro d’hier. Elle souligne alors que le président de la FAF et le sélectionneur algérien ont joué un rôle de premier plan dans la décision, non-confirmée, du produit du centre de formation du SCO Angers.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes