AccueilFootÉquipe d’Algérie : Hafid Derradji tacle lourdement Belmadi pour cette raison

Équipe d’Algérie : Hafid Derradji tacle lourdement Belmadi pour cette raison

Foot – Le commentateur algérien de beIN SPORTS, Hafid Derradji, a lourdement taclé Djamel Belmadi, sélectionneur de l’équipe d’Algérie. Dzair Daily rapporte pour vous tous les détails relatifs à cette information ce jeudi 24 novembre 2022. 

L’élimination des Fennecs par le Cameroun en match barrage de la Coupe du Monde 2022 reste difficile à digérer pour les supporters algériens. Dans une interview, dont la vidéo fait le tour des réseaux sociaux, Hafid Derradji a sévèrement critiqué l’entraîneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi. Le commentateur algérien dans ses propos a évoqué la responsabilité du technicien algérien dans la désillusion du 29 mars dernier. 

Alors que la compétition bat son plein au Qatar depuis le 20 novembre, les commentaires vont bon train du côté des fans des Verts et des spécialistes du ballon rond. Effectivement, nombreuses sont les stars du football qui ont pris dernièrement la parole. Cela afin d’exprimer leur regret sur l’absence de Riyad Mahrez et ses coéquipiers. Face à ce flux, le journaliste apprécié en Algérie est sorti de son silence. 

En effet, il a tenu à apporter son point de vue sur cette affaire. Et ce, lors d’une interview accordée dernièrement à la chaîne de télévision El Heddaf TV. Comme une bonne partie des Algériens, Hafid Derradji n’arrive visiblement pas encore à accepter le scénario de l’élimination face aux Lions Indomptables. Il a même désigné les responsables de cet échec. 

Algérie – Cameroun : Derradji désigne les responsables de l’échec algérien 

Interrogé sur le duel en question, le commentateur sportif algérien a d’abord dit que la responsabilité était partagée entre les joueurs et le staff technique. Mais pour lui, la plus grande responsabilité revient au sélectionneur national. « Tout comme l’on peut dire que Belmadi est le principal responsable du succès à la CAN 2019. Il est le principal responsable de l’élimination face au Cameroun », a-t-il confié.

Par ailleurs, il faut dire que cette élimination a fait très mal au peuple algérien. Le fait de rater une Coupe du Monde au Qatar est aussi un facteur à prendre en compte. Car cette 22ᵉ édition a une saveur particulière. La première à être organisée dans un pays arabe et musulman. L’équipe d’Algérie aurait certainement joué à domicile. Comme dans le cas de la Tunisie, du Maroc ou encore de l’Arabie saoudite.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes