AccueilFootÉquipe d’Algérie : la folle raison du refus de Zidane

Équipe d’Algérie : la folle raison du refus de Zidane

Foot – On vous dévoile, dans cette nouvelle édition du dimanche 27 novembre 2022, la raison pour laquelle Zidane a été refusé en Équipe d’Algérie. Alors, ne bougez pas ! 

La grande légende de football franco-algérienne, Zinédine Zidane en l’occurrence, aurait pu faire partie de l’Équipe d’Algérie. Mais cela ne s’est pas fait pour une raison bien particulière. Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard.

Ainsi, plusieurs théories ont fusé en ce qui concerne le fait que la légende de l’Équipe de France n’ait pas rejoint l’EN. Certains disent que c’était un choix personnel du joueur. Tandis que d’autres affirment que c’est le sélectionneur national de l’époque, à savoir Abdelhamid Karmali qui n’a pas voulu convoquer Zizou. Cela, car il l’aurait trouvé trop « lent » à son goût. Découvrez la vraie raison dans cette deuxième partie de l’article. 

Refus de Zidane à l’EN : Rafik Djebbour balance des infos 

En effet, c’est l’ancien international algérien qui s’est prononcé à cet égard. En fait, il a confirmé le fait que Zinedine Zidane était jugé trop lent dans sa manière de jouer. Tout en précisant que des joueurs « comme lui, on en a 100 en Algérie ». C’est pourquoi, il a joué en équipe de France deuxième. 

Alors qu’il voulait défendre les couleurs de son pays d’origine, déclare l’attaquant algérien. Suite à ça, les Fennecs ont gagné la Coupe d’Afrique en 1990. Et c’est là que plusieurs joueurs ont débarqué. Ce qui a amoindri les chances que Zidane rejoigne l’EN à l’époque. Selon Djebbour, ce scénario n’est pas plus mal. 

« Je ne pense pas que cela aurait été bon pour Zidane. Nous avons aussi été témoins de la guerre civile. Notre pensée n’était pas le football. Nous avons eu des morts », a confié l’international algérien. D’autre part, l’ancien sélectionneur national a complètement démenti cette histoire. Il a proféré alors que cette supposition est « une pure invention ». 

« À cette époque d’ailleurs, rares sont ceux qui connaissaient Zidane », explique le coach. Avant d’affirmer que « Zizou est un phénomène. Un joueur rare qu’(il) respecte beaucoup ». Par conséquent, il n’aurait eu aucun problème à avouer qu’il avait refusé les services du génie de football. C’est là ce que rapporte le média spécialisé Fennec Football dans son récent numéro. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes