AccueilFootÉquipe d’Algérie : l'ex-directeur sportif de l'OGC Nice remet une couche sur...

Équipe d’Algérie : l’ex-directeur sportif de l’OGC Nice remet une couche sur l’affaire Delort !

Foot – L’ancien directeur sportif de l’OGC Nice a révélé ce qui aurait motivé Andy Delort à faire un arrêt d’un an avec l’équipe d’Algérie. Retrouvez ses propos dans les lignes qui suivent de cette édition du 30 septembre 2022. 

L’histoire de l’attaquant de l’OGC Nice, Andy Delort, et l’équipe nationale d’Algérie est particulière. D’abord passionné à ses débuts, il a, en effet, travaillé dur pour porter le maillot vert pour la première fois en 2019. Toutefois, la liaison est désormais extrêmement tendue depuis son départ de la sélection. Lors de son arrivée du côté de Nice en 2021, le joueur de 30 ans a décidé de mettre en pause sa carrière internationale.

Officiellement, il a pris cette décision pour se concentrer sur son adaptation avec son nouveau club. L’ancien montpelliérain a ainsi raté la dernière coupe d’Afrique des nations (CAN 2021) avec les Fennecs. Ainsi que le match barrage pour la Coupe du Monde du Qatar.  Son absence a été vivement critiquée par les supporteurs de la sélection algérienne ou même encore par Djamel Belmadi. 

Mais beaucoup de choses se sont produites depuis. Avant le dernier stage des Verts, le sélectionneur national a eu une discussion avec Delort. À l’issue de cette entrevue, Belmadi a décidé de rappeler le joueur en sélection. D’ailleurs, la FAF TV a diffusé une vidéo. Dans laquelle l’attaquant niçois a présenté des excuses au peuple algérien pour ce qui s’est passé il y a un an. 

L’ancien directeur sportif de l’OGC Nice en remet une couche sur l’affaire Delort

Toutefois, de nouvelles révélations risqueraient de compromettre le retour du champion d’Afrique en 2019 en équipe nationale. Dans le détail, une déclaration de l’ex-directeur sportif du club niçois a démenti les rumeurs. Celles évoquant une pression de l’OGC Nice sur son joueur pour faire l’impasse sur la CAN au Cameroun. Et cela, au moment de la signature de son contrat.   

Intervenu, hier, sur l’émission « After Foot », diffusée sur la chaîne de télévision RMC Sport, Julien Fournier a apporté des éléments inconnus jusque-là. Il a affirmé qu’il n’y a eu aucune pression du club et qu’Andy Delort a pris tout seul la décision. Celle de sécher la CAN remportée par le Sénégal. Selon lui, « c’était peut-être son agent qui avait préparé le terrain ».  

« Le premier entretien que j’ai eu avec lui, il m’a dit, en rigolant, mais sérieusement, ne t’inquiète pas, je ne ferai pas la CAN », a assuré l’ancien directeur sportif du Nice. Pour appuyer ses propos, Fournier a expliqué « qu’après la signature de son contrat, aucun directeur ou entraîneur ne peut, quand vous connaissez Andy Delort, l’empêcher d’aller en coupe d’Afrique avec la sélection ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes