AccueilFootÉquipe d'Algérie : ce qu'a dit le porte-parole de la FAF à...

Équipe d’Algérie : ce qu’a dit le porte-parole de la FAF à Al Jazeera

Foot – Salah Bey-Aboud, chargé de communication au niveau de la Fédération algérienne de football (FAF), a fait le point, dans les colonnes du média Al Jazeera, sur l’avenir et le fonctionnement interne de l’équipe d’Algérie, alors qu’approchent les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2024. 

Le porte-parole de la faîtière du cuir rond Dz s’est effectivement présenté, ce samedi 10 décembre 2022, devant le susdit célèbre média qatari. Salah Bey-Aboud a évoqué, à Al Jazeera, tous les sujets de l’équipe d’Algérie et la Fédération algérienne de football (FAF). Nous reprenons pour vous les grandes lignes de son entrevue dans les paragraphes qui suivent. 

C’est un brin d’apaisement que le susdit responsable a souhaité apporter aux mordus de l’EN, encore secoués par la non-participation de celle-ci à la 22e édition de la grand-messe du ballon rond international. Un tournoi tenu pour la première fois de l’histoire du Mondial de football dans un pays arabe, le Qatar, qu’il décrit comme « pleinement réussi ».  

« Les étoiles ne peuvent pas briller, s’il n’y a point d’obscurité », dit un adage qui s’applique à l’instance présidée par Zefizef et au sélectionneur des champions d’Afrique 2019. Eux, souligne le même intervenant, qui s’attellent, avec grande rigueur, à analyser les derniers échecs. Le but d’une telle démarche est de trouver des solutions en vue des échéances officielles à venir, explique-t-il en outre. 

Belmadi, nouveaux candidats crédibles à El-Khadra… Bey-Aboud dit tout ! 

En fin de contrat à la tête de la barre technique de la sélection algérienne, Djamel Belmadi préfère encore garder le suspens sur son avenir. Mais à en croire les précisions de Salah Bey-Aboud, le natif de Champigny-sur-Marne devra prolonger son aventure sur le banc Dz jusqu’en 2026

« Le nouveau président de la FAF, Djahid Zefizef, a été clair là-dessus. Il a manifesté dès sa prise de fonction son intention de proposer à l’actuel sélectionneur de continuer à diriger l’équipe d’Algérie avec les mêmes bases. Celles portant sur le besoin de redorer l’image de cette dernière à l’échelle internationale ».

Il s’agit là de ce qu’a encore fait savoir le membre de la FAF. Celui-ci a par ailleurs été interrogé au sujet du projet d’envergure de renouveau au sein de l’effectif du camp algérien. Celui mentionné par Djamel Belmadi.

Salah Bey-Aboud glisse à cet égard que rien n’a encore été officiellement décidé quant au choix liés aux nouvelles recrues. « Il est certes vrai que les noms d’Olise, Aouar, Aït-Nouri et beaucoup d’autres reviennent avec insistance. Cependant, l’arrivée de nouveaux éléments nécessite toujours du temps et beaucoup de volonté de la part ces derniers », dit-il.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes