Équipe d’Algérie : Delort subit les foudres d’un symbole du foot français

Foot – La légende du football français, Jean-Michel Larqué, fustige Andy Delort et sa gestion de sa carrière et notamment sa décision de partir en retraite provisoire de l’équipe nationale d’Algérie. On vous révèle tout dans cette édition du 12 octobre.  

Le sujet du départ d’Andy Delort des Verts provoque des réactions même de l’autre côté de la méditerranée. En effet, dans une émission diffusée sur les ondes de RMC Sport, l’ex-joueur du Saint-Étienne et le symbole du football français Jean-Michel Larqué a évoqué la dernière sortie de l’international algérien. Il a donné tort à Andy Delort pour le choix qu’il a fait quant à l’équipe d’Algérie. 

Le sélectionneur national Djamel Belmadi à justifier l’absence de l’attaquant du OGC Nice, pour les deux matches contre le Niger, par l’envie du joueur de ce concentrer avec son nouveau club. Mais tous les éléments indiquent qu’il ne sera pas présent pour la prochaine Coupe d’Afrique prévue pour le début 2022. 

De son côté, Andy Delort a affirmé que le décision qu’il a prise est le fruit d’une longue réflexion. Il veut être à la hauteur des exigences de son nouveau club. Et gagner sa place de titulaire face à des attaquants de qualité. Mais il ne ferme pas complètement la porte à l’équipe nationale algérienne. 

Selon Larqué :  « Delort peut faire les deux »

L’ancien Stéphanois, dans l’émission radio, n’a pas cautionné la démarche de Delort de faire une pause avec la sélection. Selon lui, il peut jouer au club comme avec l’équipe d’Algérie. « Moi, je ne privilégie pas l’OGC Nice par rapport à la sélection algérienne, je pense qu’il peut faire les deux ». C’est ce qu’a déclaré en effet Jean- Michel Larqué.  

Par ailleurs, celui qui a toujours témoigné de l’admiration pour la légende du football algérien Rachid Mekhloufi ajoute que Andy Delort a la chance d’être demandé sur deux challenges hyper intéressants dans une carrière qui est très courte. Alors, pourquoi mettre en avant l’un et passer au second plan l’autre ? 

La légende française assure que la concurrence existe dans tous les grands clubs européens et même les deux autres attaquants niçois seront absents aux entraînements, eux aussi, pendant les trêves internationales. En outre, il ajoute qu’Andy Delort va manquer deux compétitions majeures. Les éliminations de la Coupe du monde et la CAN. Une chose qui ne se répète pas à chaque fois dans une carrière.      

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes