AccueilFootÉquipe d’Algérie : après les critiques des médias et la polémique, Belmadi...

Équipe d’Algérie : après les critiques des médias et la polémique, Belmadi tranche définitivement

Foot – Après la victoire face à la Guinée, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, a profité de la traditionnelle conférence de presse d’après match pour évoquer son avenir avec les Fennecs. On relate pour vous ses propos ce samedi 24 septembre 2022. 

Hier soir, l’équipe d’Algérie de football, dirigée par Djamel Belmadi, s’est imposée en amical face à la guinée. Une victoire qui est survenue grâce à un but en fin de match, inscrit par l’avant-centre Islam Slimani. De retour à la compétition, les Verts ont ainsi enchaîné une quatrième victoire d’affilée, depuis juin dernier, sur la pelouse du nouveau stade d’Oran. 

Un résultat bon pour le moral après une préparation compliquée. Le sélectionneur national avait en effet subi une vague de critiques avant cette rencontre. Cela en raison de son passage face aux journalistes, mardi dernier, lors de la conférence de presse d’avant match.

Un journaliste lui avait demandé si les révélations sur le salaire qu’il touchait ne le perturbait pas. Une question qui s’était rapidement attiré les foudres du driver national. Elle avait ainsi donné lieu à un accrochage verbal entre les deux hommes.

Celui qu’on surnomme « le ministre du bonheur » a même fini par accuser le journaliste de lui avoir manqué de respect. Une réplique qui avait valu des critiques de la part de nombreux journalistes. Bien parti après cette victoire face au Syli national, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille en a profité pour faire une grosse révélation. 

Belmadi tranche sur son avenir avec l’équipe nationale 

Satisfait de la performance de ses joueurs face aux guinéens, Belmadi n’a pas caché son ambition de poursuivre son aventure avec les Fennecs. Lors de la conférence de presse d’après match, le premier responsable de la barre technique des Verts a exprimé son souhait de prolonger son contrat avec la FAF.

Il s’agit là de ce qu’a rapporté le quotidien arabophone El Bilad. « Une prolongation devrait bientôt être signée. J’ai un contrat moral avec mon pays » a-t-il déclaré. Dans ce sens, le champion d’Afrique 2019 a manifesté son envie de remporter d’autres titres avec la sélection nationale.

Par ailleurs, Djamel Belmadi a également indiqué qu’il souhaite diriger la sélection jusqu’à la coupe du monde 2026. Cette dernière sera organisée, pour la première fois, au niveau de trois pays. Soit les États-Unis d’Amérique, le Mexique et le Canada.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes