Équipe d’Algérie : Carine Galli humilie Andy Delort (vidéo)

Foot – La journaliste française Carine Galli a vivement critiqué le choix d’Andy Delort de privilégier son club de l’OGC Nice plutôt que l’équipe d’Algérie. Découvrez son coup de gueule dans notre numéro du vendredi 09 octobre 2021. 

Ce jeudi, à la veille du match mettant aux prises l’Algérie et le Niger pour le compte des éliminatoires de la CM 2022, Djamel Belmadi avait expliqué l’absence du buteur de l’OGC Nice. Contrairement à ce que beaucoup pensaient, cette dernière s’explique par le choix du natif de Sète de mettre en pause sa carrière internationale. La consultante de la chaîne TV l’Équipe, Carine Galli, a ainsi décidé de s’en prendre à l’attitude désinvolte d’Andy Delort. 

La journaliste sportive française s’est montrée très critique envers le champion d’Afrique en titre, l’accusant à demi-mot d’ « opportunisme » et de « démagogie ». « Il a fait les démarches pour jouer avec l’équipe algérienne. Il a décidé de participer à cette CAN. C’était donc tout bonus pour lui. Mais la sélection, ce n’est pas que du bonus. C’est la fierté de se retrouver avec son pays », a martelé Carine Galli, sur un ton de reproche. 

Très remontée quant à la décision de l’ex-sociétaire du MHSC, la spécialiste du football n’a pas hésité de dénoncer son non professionnalisme et son manque d’engagement. « Les Drogba et Eto’o, c’était leur bonheur absolu de jouer avec leurs sélections, même s’il y a des problèmes internes. C’est quelqu’un qui est ultra cash. Mais là excusez-moi ! La sélection, ce n’est pas un paillasson. Ce n’est pas par intérim », s’est-elle insurgée.

OGC Nice, EN : Andy Delort sort de son silence ! 

C’est l’affaire qui fait actuellement grand bruit aussi bien du côté de l’Algérie que de la France. Après que son entraîneur l’a publiquement fustigé en conférence de presse d’avant-match Algérie – Niger, Andy Delort a tenu à s’expliquer. Selon les propos relayés par la chaîne TV suscitée, la nouvelle recrue du Gym a réitéré les révélations de Djamel Belmadi

Le Sétois a donc confié avoir mis en retrait la sélection algérienne en raison de la concurrence au sein de son nouveau club. Une décision qu’il dit avoir prise après mûres réflexions. « Je vais avoir 30 ans dans deux jours et je suis à un moment charnière de ma carrière. Je viens d’arriver dans un club où l’exigence et la concurrence sont beaucoup plus élevées, je veux mettre toutes les chances de mon côté ». Il s’agit de ce qu’a déclaré Andy Delort.

Concernant l’intervention médiatique de son sélectionneur national, le buteur niçois a préféré rester de marbre. « Je n’ai aucun commentaire à faire là-dessus. […] Je pense que ce choix est important pour moi cette saison ». C’est ce qu’a répondu le nouveau coéquipier de Youcef Atal et Hicham Boudaoui à l’OGC Nice. Il a conclu en soulignant qu’il ne souhaiterait pas encore prendre sa retraite internationale. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes