AccueilFootÉquipe d'Algérie : la CAF met le bâton dans les roues aux...

Équipe d’Algérie : la CAF met le bâton dans les roues aux Fennecs par cette décision

Foot – La Confédération africaine de football (CAF) vient de prendre une décision officielle qui ne devrait pas arranger les affaires de l’équipe d’Algérie. Nous vous dévoilerons plus d’informations à ce sujet dans ce numéro du 16 octobre 2022. 

Dans un communiqué adressé, hier, à la FAF, l’instance africaine de football a ordonné la fermeture de tous les stades qui abriteront le Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023). Sachant que cette compétition est programmée du 13 janvier au 4 février 2023. Cette décision de la CAF vient mettre l’équipe d’Algérie dans le dur. Puisqu’avec une telle consigne, les Fennecs auraient du mal à organiser un match amical en Algérie. 

En effet, le prochain rassemblement des Verts, prévu en novembre 2022, comprendra au moins deux rencontres amicales. La première se déroulera à domicile face à une sélection africaine. Ils devraient, par la suite, défier la Suède en France. Toutefois, la première piste connaît un sérieux coup de froid. À en croire le média arabophone Awras, le match prévu en Algérie est plus que jamais remis en cause. 

Au fait, les Guerriers du désert auraient du mal à trouver un stade suite à cette annonce de la CAF. Cela car en plus des quatre (4) enceintes retenues pour la CHAN, le stade du 5 Juillet à Alger et le stade de Tchaker à Blida sont également fermés pour cause de travaux. De nombreux observateurs estiment que, dans ce cas, la sélection algérienne devrait organiser un seul match amical à l’extérieur. 

CHAN 2023 : voici pourquoi la CAF a décidé de fermer les stades 

Par ailleurs, la CAF a empêché la tenue des rencontres sportives dans les stades désignés pour accueillir la CHAN. Et ce, à la suite du dernier rapport de sa commission d’inspection. Dans ce contexte, le stade de Baraki à Alger, le stade Hamlaoui de Constantine ainsi que le stade du 19 Mai à Annaba sont fermés à toute compétition. 

Alors que la pelouse du stade de Miloud Hadefi d’Oran a été sollicitée d’une manière intensive lors de la dernière date FIFA. Selon le document de l’instance africaine, l’enceinte oranaise nécessite une période de répit et d’entretien. Et cela, afin de bien accueillir le Championnat d’Afrique des nations. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes