30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
samedi, 13 juillet 2024
- Publicité -
AccueilFootÉquipe d’Algérie : Belmadi dévoile les dessous de l'accrochage avec Benrahma

Équipe d’Algérie : Belmadi dévoile les dessous de l’accrochage avec Benrahma

Publié le

- Publicité -

Foot – L’entraîneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, s’est exprimé sur les récentes tensions entre lui et le joueur Saïd Benrahma lors du match amical contre l’Égypte. Dans une conférence de presse, Belmadi a évoqué la nature du conflit et a souligné que de telles situations sont monnaie courante dans le monde du football.

L’entraîneur de l’équipe nationale d’Algérie, Djamel Belmadi, a brisé le silence entourant les récentes altercations entre lui et le milieu de terrain Saïd Benrahma lors du match amical contre l’Égypte. Lors d’une conférence de presse post-match, Belmadi a expliqué les raisons derrière ces tensions et a abordé la question avec une perspective pragmatique.

- Publicité -

La confrontation entre Belmadi et Benrahma a largement circulé sur le Web après que des images les montrant en discussion animée lors du remplacement de Benrahma aient fait surface lors du match amical contre l’Égypte. Ces images ont suscité de nombreuses interrogations et spéculations parmi les fans et les observateurs de football.

Cependant, Belmadi a tenu à apaiser les inquiétudes et à expliquer que de tels incidents font partie intégrante du jeu. Il a déclaré : « Avant deux jours, vous parliez de Slimani et Benrahma. Laissez-nous dans le monde du football. Ces choses se produisent dans le football ».

Équipe d’Algérie : Belmadi clarifie les tensions avec Saïd Benrahma

Le sélectionneur national a également ajouté : « Il n’y a aucune utilité à discuter de telles questions. Lorsqu’il a été remplacé, il n’était pas content, et moi non plus, c’est tout ce qu’il y a à dire à ce sujet ».

- Publicité -

Belmadi a exprimé son désir de jouer contre une équipe égyptienne complète, soulignant que l’équipe se comporte bien même lorsque certains joueurs manquent. Il a déclaré : « Honnêtement, je n’ai pas beaucoup aimé notre performance contre l’Égypte, et je voulais jouer contre une équipe complète, car une équipe qui est en infériorité numérique joue généralement bien, surtout lorsqu’elle a de l’expérience en Afrique ».

Le coach national a ainsi calmé les spéculations entourant le conflit avec Benrahma et a souligné l’importance de rester concentré sur le jeu et les performances de l’équipe. Cette déclaration devrait mettre fin à la controverse et permettre aux Fennecs de se concentrer sur ses prochains défis, y compris les qualifications pour la Coupe du Monde.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -