Entre l’Algérie et la France, Kelyan Guessoum a tranché

Foot – Le jeune Kelyan Guessoum qui évolue au poste de défenseur à Nîmes a fait son choix entre porter le maillot de l’Équipe d’Algérie ou de la France. Voici ses propos. 

Le jeune Algérien, Kelyan Guessoum a accordé une interview ce 24 décembre au journal sportif Le Buteur, ce dernier a profité de cet entrevu pour exprimer son choix de sélection entre l’Équipe nationale d’Algérie ou de France. Ainsi le défenseur est de nationalité française, de naissance, en plus d’être d’un père Algérien. Il possède alors la double nationalité franco-algérienne.

En outre, nous déduisons donc que Kelyan Guessoum a le choix entre deux (02) sélections en Équipe nationale. Dans ce même sillage, le jeune défenseur a confié qu’il était très fier d’être Algérien, et qu’il désirait de ce fait avoir la chance de défendre les couleurs de son pays d’origine, soit l’Algérie. C’est ce dont fait état le journal sportif.

Par ailleurs, Kelyan Guessoum explique lors de l’entrevu que son amour pour l’Algérie a commencé depuis qu’il était tout petit. Ce sentiment a grandi après la mémorable victoire des Fennecs contre l’Égypte avec le magnifique but d’Antar Yahia profère-t-il. Depuis, le jeune footballeur rêve que d’intégrer un jour cette équipe qu’il idolâtre tant, rapporte le média sus-cité. 

Outre sa volonté d’intégrer l’Équipe des verts, qui est Kelyan Guessoum ? Et quel a été son parcours ?

Nous avons pu rapporter de la même interview que le jeune joueur franco-algérien Kelyan Guessoum est âgé de 21 ans seulement. Il est originaire de la ville de Bougaa qui se situe à la wilaya de Sétif. Il a commencé sa carrière sportive avec une formation au sein de l’équipe Française de Nîmes à l’âge de 15 ans. 

Kelyan Guessoum a ensuite pu signer un contrat jusqu’en 2022 avec l’équipe première du même club, informe la même source. Cette promotion en équipe « A » n’est pas le fruit du hasard mais bien d’un acharnement confie la jeune pousse. Il a conféré qu’il a beaucoup travaillé pour y arriver, car c’était un objectif qu’il s’était fixé depuis longtemps. 

Guessoum raconte qu’il s’est retrouvé bien trop souvent sur le banc des remplaçants dans l’« équipe seniors ». L’entraineur de Nîmes lui a ensuite donné sa chance en le faisant jouer face à Lorient le 13 décembre dernier. Par la suite, le défenseur a pu bénéficier de deux autres titularisations, relève le journal sportif. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes