29.9 C
Alger
29.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentEnseignement supérieur : 5 nouvelles primes accordées à l'enseignant chercheur en Algérie

Enseignement supérieur : 5 nouvelles primes accordées à l’enseignant chercheur en Algérie

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique va accorder 5 nouvelles primes aux enseignants chercheurs. Dzair Daily vous en dit davantage à ce propos dans la suite de cette édition du jeudi 2 février 2023.

Il y a du nouveau dans le secteur de l’enseignement supérieur, le ministère a en effet décidé de mettre en place 5 nouvelles primes au profit des enseignants chercheurs en Algérie. C’est ce que rapporte la chaîne de télévision Echourouk News Tv. Nous vous dévoilerons plus de détails à ce propos dans les paragraphes qui vont suivre.

En effet, la vidéo publiée par la même source médiatique indique que la première subvention dont vont bénéficier les chercheurs s’intitule la prime d’excellence scientifique. La seconde est une allocation de loyer. La troisième subvention mentionnée est une indemnité pour les charges pédagogiques, scientifiques et numériques.

- Publicité -

Enseignement supérieur en Algérie : hausse des salaires des enseignants chercheurs

Par ailleurs, on sait que la quatrième subvention couvrira les frais de formation à l’étranger de tous les enseignants chercheurs. Ces derniers recevront cette prime tous les mois. Cela passera par l’augmentation de leur salaire sur la base de la hausse du point indiciaire. Cette démarche a pour but d’améliorer la qualité de vie des enseignants chercheurs en Algérie.

C’est dans ce contexte que la Fédération nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a proposé de relever les salaires des enseignants. Par le biais de l’augmentation des points indiciaires. L’amélioration de l’environnement de travail des enseignants est également au centre des préoccupations de la fédération. 

Il sied de rappeler que les lois qui encadrent l’activité des enseignants chercheurs n’ont pas été révisées depuis l’année 2008 en Algérie. Cette nouvelle sera donc accueillie avec joie par les enseignants. Cette profession verra ainsi sa condition améliorée de plus en plus grâce à ces réformes.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -