L’enfant algérien vendeur de beignets qui a offert une omra à sa mère fait de nouvelles déclarations (vidéo)

Société – L’enfant algérien vendeur de beignets, qui a fait le buzz sur la Toile algérienne, fait de nouvelles déclarations. Dzair Daily vous dit tout à ce sujet dans la suite de son édition du samedi 23 juillet 2022.

Muni d’un plateau de beignets à la main, un jeune vendeur algérien fait, tous les jours, des allers retours sur l’une des plages de Jijel. Dès son jeune âge, le dénommée Abderrahmane a intégré le monde du travail, où il se heurte souvent à des conditions difficiles, afin de subvenir aux besoins de sa famille. Un sacrifice pour les siens dont se dit fier. 

Pour lui, travailler en respectant son devoir de loyauté sans égard au métier de vendeur et les traditions de l’Islam est primordial. Malgré son jeune âge, cet adolescent de 15 ans se veut d’être un bon exemple et poser un regard inconditionnellement constructif sur les autres.

En effet, Abderrahmane a fait quelques déclarations qui ont suscité l’admiration sur les réseaux sociaux. « Celui qui n’a pas d’argent, on le lui donne gratuitement », a-t-en outre confié auprès du média Nass Jijel

Suite à son passage très touchant, de nombreux internautes algériens se sont mobilisés pour apporter une aide financière au jeune garçon et sa famille. Un élan de solidarité qui a ainsi permis à ce dernier d’offrir une omra à sa maman. Très ému, il a tenu à adresser un message à toute personne ayant participé à cette mobilisation solidaire. 

Sa maman, source de motivation intrinsèque !

Au micro du même média, Abderrahmane s’est montré très lié à samère. Absent des réseaux sociaux, il a reçu ce qu’il décrit comme  « la plus belle nouvelle de sa vie  » par l’intermédiaire d’autres personnes. Soit une omra pour deux personnes. Au fait, il a déclaré que son « papa a rendu son dernier souffle quand il avait quatre (4) ans ».

Par conséquent, il a choisi d’offrir la deuxième place à son frère qui devra donc accompagné la maman aux Lieux Saints. Visiter la Mecque était un rêve pour la jeune génitrice.

D’après les déclarations d’Abderrahmane, celle-ci a sauté de joie au moment où elle a appris la bonne nouvelle. « Je suis heureux pour elle. Ma maman est tout pour moi », a-t-il souligné, les étoiles plein les yeux, avant de poursuivre : « Celui qui se consacre à ses parents, ne manquera de rien ». Quelle belle leçon de vie il nous a donnée ! 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes