Énergies renouvelables en Algérie : les propositions de Karim Zaghib

Algérie – Le chercheur scientifique de renommée internationale Karim Zaghib apporte des propositions au sujet des énergies renouvelables en Algérie. On vous dit tout dans cette édition du 26 décembre 2021. 

En effet, le savant chercheur algérien basé au Québec depuis 25 ans, Karim Zaghib a accordé une interview au quotidien francophone L’Expression dans laquelle il a exprimé son entière disposition à mettre son expertise au profit de son pays. Il expose en outre certaines propositions au sujet des énergies renouvelables en Algérie. 

Retrouvez ce que propose le scientifique à propos des énergies renouvelables en Algérie, juste en dessous ! Inventeur, entrepreneur, professeur et chercheur spécialisé dans la transition énergétique. Karim Zaghib est sur tous les fronts ! Il est également conseiller stratégique dans l’installation d’usines de fabrication de batteries et de leurs composants. Il a obtenu plusieurs prix internationaux et distinctions, dont le prestigieux titre Lionel-Boulet. 

Son palmarès suffit pour faire parler de lui. Ce dernier rêve d’aider son pays. C’est ce qu’il a fait savoir au média susmentionné. Lors de cette même entrevue, ce crack polyvalent s’est longuement attardé sur sa carrière, son parcours, mais aussi sur le potentiel en énergies renouvelables que recèle l’Algérie.

Énergies renouvelables en Algérie : les propositions du parfait connaisseur 

À ce sujet, Karim Zaghib liste une série de solutions liées aux énergies renouvelables en Algérie qui pourraient être envisagées afin de rendre notre pays indépendant des énergies fossiles, gaz et pétrole. Pour se faire, il présente certaines recommandations.

Toujours au sujet des énergies renouvelables en Algérie. Il explique avoir beaucoup étudié la géographie de l’Algérie et que notre pays dispose de grandes surfaces qu’il faudrait savoir exploiter. Prenant l’exemple de la Norvège, le mieux selon lui c’est d’éviter d’investir dans les grandes infrastructures dans le sud. Mais plutôt dans des mégas parcs solaires.

Tandis qu’au nord, le spécialiste recommande vivement le nano-réseau, le micro-réseau, ou encore le réseau hybride. De plus, de son point de vue, il faut penser à ne pas négliger l’énergie éolienne dans les régions où la force des vents est bénéfique. Ces solutions en énergies renouvelables devraient être considérées le plus tôt possible, apuie-t-il enfin. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes