11.9 C
Alger
11.9 C
Alger
dimanche, 3 mars 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergies renouvelables : « l’Algérie est la mieux placée pour fournir de...

Énergies renouvelables : « l’Algérie est la mieux placée pour fournir de l’hydrogène à l’Europe »

Publié le

- Publicité -

Énergie – Boukhalfa Yaici affirme que l’Algérie est le pays le mieux placé pour fournir de l’hydrogène à l’Europe. Dzair Daily expose pour vous plus de détails dans l’édition de ce jeudi, 21 juillet 2022.

En effet, le directeur général du Cluster Énergies Renouvelables, Boukhalfa Yaici, affirme que l’Algérie est la mieux placée pour fournir à l’Europe de l’hydrogène vert et les énergies renouvelables. Les besoins de ce continent devraient atteindre les 10 millions de tonnes d’ici 2030. Il s’agit de ce que rapporte Echorouk dans son quotidien arabophone. 

Il convient de noter que Boukhalfa a déclaré, ce mercredi à la chaîne de Radio 3, que l’Union européenne avait alloué 70 milliards de dollars pour développer la source de cette énergie. Tout en ajoutant que notre nation est capable d’acquérir une grande partie de ces investissements.

- Publicité -

Le même interlocuteur a ajouté que le vrai problème de l’Europe est bel et bien la densité de population. Et non pas le manque d’espace pour l’installation des panneaux solaires et les éoliennes. Cela fait de l’Algérie un pays candidat pour approvisionner le Vieux continent en hydrogène vert et en énergies renouvelables en général.

Énergies renouvelables : plus de détails 

Selon la même source, Boukhalfa a souligné que l’objectif actuel est d’accélérer les procédures législatives. Et ce, afin de commencer rapidement à exploiter le potentiel de notre pays dans les énergies renouvelables. Notamment, pour offrir aux entreprises étrangères le climat nécessaire à l’investissement. Cela, avec une préférence pour le transfert de technologies et de savoir-faire, dit-il.

Le responsable a ajouté aussi que les attentes des investisseurs internationaux sont très claires. Ils n’attendent qu’une législation appropriée pour investir en Algérie. Boukhalfa a expliqué qu’un autre facteur permettra à l’Algérie de réussir dans le domaine des énergies renouvelables. Il s’agit des accords d’association avec l’Union européenne et les pays africains.

- Publicité -

« Nous sommes attachés à l’accord d’association avec l’Union européenne. Mais aussi avec l’Afrique via la zone de libre-échange continentale africaine ZLECAF », a-t-il poursuivi. Cela nous évite des frais de douane. Le même locuteur a fait savoir que les marchés africains et européens sont de notre côté.

L’invité de la Troisième chaîne a précisé qu’il soutiendrait la réalisation de projets d’investissement liés aux énergies renouvelables. Surtout avec les nouvelles réformes du système bancaire. « Nous attendons avec impatience la publication de cette loi concernant les nouvelles dispositions pour les banques », a-t-il déclaré. Il permet de promouvoir l’Algérie comme destination dans le domaine des énergies renouvelables.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -