AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du pétrole reprennent leur hausse ce 17 octobre...

Énergie : les prix du pétrole reprennent leur hausse ce 17 octobre 2022

Énergie – Ce lundi 17 octobre 2022, le marché des énergies fossiles s’annonce en faveur des pays membres de l’OPEP avec des prix du baril de pétrole Brent en hausse significative. Pour en savoir davantage là-dessus, n’hésitez pas à lire les quelques lignes qui suivent.

Étant toujours aussi marqué par une flopée de fluctuations, les spécialistes suivent de prêt l’ensemble des facteurs déterminant la valeur de l’or noir. Outre la question d’offre et de demande sur laquelle repose les cours de cette énergie sur le marché mondial, un autre élément vient s’inviter. conduisant à une notable hausse des prix du pétrole Brent lors des échanges de ce 17 octobre.

Après la chute libre enregistrée sur les prix de pétrole au cours des dernières semaines, les pays producteurs se retrouvent enfin face à des moments opportuns. En effet, les échanges commerciaux de l’or noir repartent sur un axe croissant. Et ce, au vu d’indicateurs positifs portant sur la reprise de la demande en Chine.

Toute l’actualité sur les cours du Brent lors des cotations d’aujourd’hui

Si l’on se fie aux informations relayées par le quotidien arabophone El Bilad, le plus grand importateur mondial du pétrole, la Chine en l’occurrence, a entamé des mesures particulières à l’effet de relancer son économie endommagée par la pandémie du coronavirus.

Cette initiative prise par la Chine a, de ce fait, éveillé de nouveaux espoirs positifs. Cette nouvelle soutient effectivement des prévisions plus importantes en matière de demande sur le pétrole. Et par conséquent, une remontée des tarifs de l’or noir. Le taux de l’appréciation est en effet supérieur à 1 %.

Lors des séances de ce lundi 17 octobre, les contrats à terme sur le baril du Brent ont consenti une augmentation de 1,15 %. Plus concrètement, le baril s’est négocié à 92,68 dollars, vers 07 h 49 GMT. Notons, à ce propos, que ce prix reste loin du pic enregistré suite à l’invasion russe en Ukraine. Néanmoins, cette embellie est sans doute de taille à réjouir l’OPEP est ses alliés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes