AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du pétrole à la croisée des chemins

Énergie : les prix du pétrole à la croisée des chemins

Énergie – Ce lundi, les pays exportateurs du pétrole et leurs alliés ont pris une décision qui va affecter sans doute les prix de l’or noir ! Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent.  

Craignant la récession et une baisse des cours, les treize pays exportateurs du pétrole et leurs alliés ont pris une décision qui va chambouler le marché de l’énergie en général et les prix du pétrole plus particulièrement. En effet, il s’agit de la décision relative à la réduction de la production de l’or noir. Et ce, à partir du mois d’octobre prochain.

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 6 septembre 2022. À titre informatif, la diminution de la production est la première depuis plus d’un an, à savoir depuis l’été 2021. À cet effet, le quota du mois d’octobre sera de moins de 100.000 barils par jour. Et ce, par rapport à ce qui a été prévu.

On notera dans le même sillage que cette baisse est équivalente à 0,1 % de la consommation mondiale. À vrai dire, il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour remarquer les répercussions de ladite décision, puisque les prix de cette ressource précieuse sont déjà repartis à la hausse. Vous trouverez davantage de détails, ci-après.

Voici le seuil de la production pétrolière de l’Algérie en octobre

Comme on l’avait susmentionné, les prix du pétrole ont rebondi ! Dans le détail, le brut américain WTI pour livraison en octobre 2022 a augmenté de 2,57 %. Soit une augmentation de 2,23 dollars le baril. De ce fait, il s’affiche à 89,1 dollars le baril. Quant aux prix du brent, ils ont connu une chute légère estimée à 0,28 %.

Il a atteint ainsi, 95,47 dollars le baril. En effet, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echaab. Par ailleurs, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a dévoilé le niveau de la production pétrolière algérienne après la décision de l’organisation. Désormais, le nouveau seuil s’établira à 1,055 Mb/j en octobre, a indiqué le responsable du secteur par le biais d’une conférence de presse.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes