AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du pétrole ce 28 novembre 2022

Énergie : les prix du pétrole ce 28 novembre 2022

Énergie – Dzair Daily vous apporte dans cette nouvelle édition plus de détails en ce qui concerne les prix du pétrole sur le marché de l’énergie pour aujourd’hui, soit le 28 novembre 2022. Alors restez branchés. 

Les prix du pétrole enregistrés sur le marché de l’énergie pour ce 28 novembre 2022 ont connu une nouvelle chute. En effet, ça fait plusieurs jours maintenant que les prix de l’or noir ont pris une tournure descendante. Et ce, à cause de plusieurs facteurs extérieurs. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition de Dzair Daily. 

Tout d’abord, on notera que l’union des pays exportateurs du pétrole ont décidé de diminuer le quota journalier produit par chaque pays à partir du mois en cours. À vrai dire, cette stratégie visait essentiellement à favoriser les rentes pétrolières du Cartel. Cependant, cela n’a pas été le cas, vu les prix qui sont affichés depuis plusieurs jours. Dans le détail, les cours du Brent et du WTI n’ont pas cessé de chuter.

À 07h42 (UTC+1), les prix du contrat à terme de référence sur le Brent pour livraison en février ont chuté de 2,65 %, soit 2,22 dollars. Ils atteignent, de ce fait, la barre de 81,53 dollars le baril. On notera qu’il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone généraliste Echaab

Voici les causes qui seraient à l’origine de cette chute 

En fait, vous n’êtes pas sans savoir que la Chine est l’un des pays les plus importants en matière d’importation du pétrole. Et ce, en tenant compte de son statut de géant de l’industrie mondiale. Cependant, depuis la propagation de la pandémie du Covid-19, la Chine a adopté un plan minutieux « Zéro Covid ». Cela, afin de freiner le virus. 

Chose qui a, visiblement, affecté sa performance industrielle, mais aussi l’économie mondiale. D’ailleurs, même les prix du pétrole n’ont pas été épargnés de cette crise. De leur part, les citoyens chinois ont complètement contesté les mesures entreprises par le gouvernement. D’autant plus après la fermeture de plusieurs villes chinoises. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes