AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du gaz atteignent des sommets

Énergie : les prix du gaz atteignent des sommets

Énergie – Suite à la fermeture de Nord Stream 1, les prix du gaz repartent de nouveau à la hausse. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet, dans les lignes qui suivent. 

Les prix du gaz connaissent une nouvelle hausse dans le marché de l’énergie, ce lundi ! En effet, cette hausse est estimée à plus de 30 %. En fait, la flambée des prix du gaz est due à plusieurs facteurs. Notamment, la décision russe relative à la fermeture de Nord Stream 1. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 5 septembre 2022. 

Le soulagement aura été de courte durée pour les pays européens ! Après les perturbations qu’a connues le marché gazier mondial, voilà que le prix de référence du gaz en Europe grimpe à un niveau très haut. Dans le détail, à 11 h le TTF se négociait à 281,61 euros le mégawattheure (Mwh). Sachant que le TTF a touché son plus bas niveau au cours de la semaine dernière. 

Soit, 203 euros le Mwh. En fait, il s’agit de ce que rapporte le site francophone Algérie éco. Comme on l’avait susmentionné, cette augmentation est la résultante de la décision de « Gazprom » d’arrêter complètement le gazoduc Nord Stream 1, ce vendredi. Par le biais d’un communiqué, la société russe a indiqué avoir découvert des « fuites d’huile » dans la turbine.

Sachant que l’approvisionnement de l’Europe en gaz via le Nord Stream 1 devrait reprendre, ce samedi. Ce qui a provoqué une situation d’alerte dans le vieux continent. À cet effet, les pays européens ont pointé du doigt la Russie. Dans le détail, on estime que cette dernière utilise le gaz comme une arme économique en représailles des sanctions qu’elle a encourues, depuis le début de l’invasion en Ukraine. 

Les prix du pétrole en hausse 

Les prix du pétrole ont, eux aussi, connu une hausse significative ce lundi. En effet, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre s’affichait à 95,754 dollars. Soit une augmentation de 2,96 %. Quant au WTI américain pour livraison en octobre, le prix a atteint 88,94 dollars le baril. 

Il sied de rappeler qu’une réunion de l’OPEP + s’est tenue aujourd’hui. Au terme de cette rencontre, les pays membres ont opté pour une réduction de la production en octobre. Et ce, pour la première fois depuis plus d’un an. Selon le communiqué de l’alliance, cette réduction sera l’équivalent de 100.000 barils par jour. Contrairement à ce qui était prévu pour septembre.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes