AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : le pétrole se vend au plus bas de son prix...

Énergie : le pétrole se vend au plus bas de son prix depuis 9 mois

Énergie – Le prix du pétrole atteint son niveau plus bas depuis le mois de janvier dernier. Vous êtes curieux de connaître les détails à ce sujet ? Restez branchés ! Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de son édition du dimanche 25 septembre 2022. 

L’or noir a connu une baisse importante des cours ces dernières semaines. En effet, les prix du pétrole dégringolent actuellement à leur seuil le plus bas au niveau du marché de l’énergie international. Il s’agit là de ce qu’a rapporté le quotidien généraliste arabophone Echaab hier samedi. Si vous êtes intéressés d’en savoir davantage, nous vous invitons à lire les lignes qui suivent. 

Effectivement, le pétrole enregistre de nouvelles pertes hebdomadaires. Dans le détail, le Brent a atteint, cette fin de semaine, un prix de 86 dollars le baril. Soit le plus bas niveau depuis janvier dernier. Cette baisse des coûts coïncide avec la hausse du billet vert, qui se maintient à son niveau le plus élevé depuis deux décennies par rapport aux principales devises, ainsi que les inquiétudes concernant la demande. 

Sachant que la hausse des taux d’intérêt menace de pousser les principales économies vers la récession. Par ailleurs, les prix du Brent et du West Texas ont enregistré des pertes hebdomadaires pour la troisième semaine consécutive. Soit 5,7 % et 7,5 % respectivement. Ce n’est pas tout ! Retrouvez la suite des détails dans la deuxième partie de cet article. 

Baisse du prix du pétrole : voici tout ce qu’il faut savoir

Selon les données du site spécialisé dans les prix du pétrole, Oil Price, une baisse significative a été récemment enregistrée. Et cela, pour les contrats à terme du brut de référence de la mer du Nord pour livraison en novembre. Soit une chute d’environ 4,8 %. C’est l’équivalent d’une perte de 4,31 dollars le baril. 

En ce qui concerne le prix du West Texas Intermediate (WTI), il a chuté de 5,78 %. Il enregistre donc le record américain de 78,74 dollars le baril. Selon la susdite source, c’est le niveau le plus bas depuis janvier dernier. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes