AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du pétrole chutent

Énergie : les prix du pétrole chutent

Énergie Les prix du pétrole ont connu une hausse significative depuis quelques jours, mais ils repartent à la baisse lors de la séance d’aujourd’hui, vendredi 23 septembre 2022. Dzair Daily vous livre davantage de détails à cet égard, dans ces quelques lignes. 

Nombreux sont les facteurs qui affectent continuellement le marché de l’or noir. En effet, les prix connaissent depuis toujours de nombreuses fluctuations, en raison des perturbations que subit le monde. En ce qui est des prix du pétrole, ces derniers varient constamment vers le haut et le bas sur le marché de l’énergie, et lors de la séance d’aujourd’hui, ils ont vu une chute significative. 

Ainsi, si vous souhaitez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette édition. Rappelons notamment que le taux de change du dollar américain, affecte de manière directe la valeur des énergies fossiles. Dans le détail, quand la valeur du billet vert baisse, la demande sur les énergies fossiles flambe. Toutefois la hausse des prix de l’or noir provoque une hausse de demande sur la devise américaine.

Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone, El Bilad. Il sied donc de dire que la chute enregistrée aujourd’hui quant aux prix du pétrole, s’enregistre dans un contexte de craintes de récession et de hausse du dollar. Bien que les pertes soient limitées par des problèmes d’approvisionnement. 

Cela, provient après avoir effectué une nouvelle campagne de mobilisation publique en Russie. Ainsi qu’une apparente hésitation dans les pourparlers pour relancer l’accord sur le nucléaire iranien. L’information est rapportée par le même média. 

Les prix du pétrole baisse 

De ce fait, les contrats à terme sur le Brent ont chuté par rapport au cours de clôture de la séance passée. Ils ont en effet, baissé de 41 cents, et se négocient actuellement à 90,05 dollars le baril. Soit une chute enregistrée de 0,5 %, précisément à 03 h 25 GMT. En ce qui concerne les contrats à terme sur le brut West Texas Intermediate, il en est de même pour eux. Ils ont d’ailleurs baissé de 30 cents. 

Il s’agit don d’une diminution de 0,4 %, et se négocient quant à eux, au prix de 83,19 dollars le baril. Il est utile de rappeler que les prix du pétrole brut Brent ont chuté de 1,5 %. Tandis que les prix du brut West Texas Intermediate ont chuté de 2,3 %  au cours de cette semaine écoulée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes