15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
mercredi, 15 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : un géant américain veut investir en Algérie

Énergie : un géant américain veut investir en Algérie

Publié le

- Publicité -

Actualité – En plein boom économique, le gouvernement algérien cherche à sceller des partenariats internationaux stratégiques qui puissent lui permettre de bâtir une économie soutenue, partagée et durable. Un chemin que l’Algérie peut emprunter à la faveur d’une signature d’un contrat avec un géant américain de l’énergie. 

La crise que traverse actuellement le secteur énergétique, depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février 2022, s’avère être une réelle opportunité pour le territoire  algérien d’atteindre une position de suprématie au niveau de l’ensemble des marchés internationaux. Une belle posture dont il se rapproche de plus en plus. En témoigne l’intérêt manifesté par un géant américain pour le domaine de l’énergie en Algérie. 

Il s’agit, dans le détail, de l’entreprise Chevron Corporation. Basée en Californie, elle est la deuxième compagnie pétrolière des États-Unis d’Amérique (USA) derrière ExxonMobil et sixième au niveau mondial. Elle œuvre dans l’ensemble des aspects de l’industrie du pétrole et du gaz. Elle a récemment entamé des négociations avec les autorités algériennes pour des activités d’exploration au sein du sol algérien. 

- Publicité -

Hydrocarbures : Chevron en pince pour l’Algérie ! 

Dans le cadre de l’élargissement des investissements dans l’exploration, la production et le transport d’hydrocarbures, l’Algérie enchaîne les échanges avec l’entreprise Chevron. Des pourparlers entre les deux parties ont eu lieu dernièrement au niveau de la capitale algérienne, Alger. 

C’est ce qu’a rapporté, ce lundi 6 février 2023, le quotidien national américain The Wall Street Journal. Selon ce dernier, le groupe pétrolier en question a dépêché à Alger des représentants des relations gouvernementales, de la sécurité et du développement des affaires. Ils ont rencontré, dit-on, plusieurs responsables algériens. 

Il est à noter, à cet effet, que la compagnie Chevron prévoit de dépenser 17 milliards de dollars en investissement l’année en cours. Elle qui avait enregistré, au cours de 2022, un bénéfice de 36, 5 G $.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -