AccueilÉconomieÉnergieÉnergie Algérie : un nouvel accord entre Sonelgaz et General Electric

Énergie Algérie : un nouvel accord entre Sonelgaz et General Electric

Énergie – Le groupe industriel énergétique algérien, Sonelgaz, et le Conglomérat américain General Electric signent un nouvel accord de partenariat à long terme pour la réalisation de nouveaux projets en Algérie. Dzair Daily vous livre plus de détails à ce sujet ci-dessous. 

En effet, le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Mourad Adjal, a signé un nouvel accord de collaboration en Algérie, avec son partenaire américain General Electric (GE). Et cela, lors d’une réunion qu’il a tenue, jeudi dernier, si l’on se fie aux informations que relaie le quotidien généraliste arabophone, El Khabar. 

Apprenez-en plus dans la suite de ce nouveau numéro du samedi 15 octobre 2022 ! Selon la même source, cet accord comprend plusieurs contrats de partenariat liant les deux parties susmentionnées. Il est à noter qu’il en résulte de cette association à long terme la réalisation d’un complexe industriel au sein du territoire algérien. 

Par ailleurs, Le PDG de Sonelgaz a affirmé que les contrats en question ont pour objectifs d’intérêt communs. Il a souligné, dans le même sillage, que cette rencontre est une nouvelle occasion d’échanger sur les voies et possibilités de développer un partenariat entre les deux congrégations. Cela notamment dans plusieurs axes à travers le GEAT, a-t-il encore assuré. 

Algérie Sonelgaz General Electric

 

Sonelgaz : un grand nombre projets visant au développement énergétique à Skikda mis en place 

Il convient de rappeler que le groupe Sonelgaz a indiqué qu’une enveloppe de 20 milliards de dinars a été allouée au profit de la wilaya de Skikda. Cela dans le but de mettre en œuvre deux projets dans le domaine de la fourniture d’électricité et de gaz. Le premier alimente la zone industrielle de Ben Azzouz, à l’est de Skikda. 

Ce sera grâce à un poste de transmission 60/30 KW d’une capacité de 80 MW. Quant au deuxième projet, il porte sur un autre poste de transmission. Celui qui va à terme sécuriser l’alimentation en électricité 10/60 KW d’une capacité de 120 mégawatts. Cela compte tenu des quatre (4) autres projets de développement qui sont en cours dans la région précitée.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes