EMS : Hausse des envois de colis vers l’Algérie depuis la crise du Covid

Algérie – L’Express mail service (EMS), géré par les autorités postales du pays, a tiré parti du confinement qui a dopé le secteur des colis. L’opérateur public est passé de 2.000 à 50.000 colis postaux traités quotidiennement, déclare le ministre de la Poste, Brahim Boumzar.

- Advertisement -

Le ministre Boumzar était de visite au centre de tri et de traitement des courriers postaux dans la wilaya d’Alger, ce mardi 6 avril 2021. Dans le cadre de ce déplacement, le responsable a révélé l’explosion du nombre des colis. L’EMS, qui en traitait 2.000 antérieurement, est désormais passé à 50.000 colis chaque jour, rapporte le site spécialisé Algérie Eco.

Ainsi, l’opérateur a enregistré, depuis le début de la crise sanitaire, une évolution drastique de « plus de 500 % ». C’est ainsi que s’est réjouit Brahim Boumzar. Cette progression substantielle s’explique par le confinement. Mais également par la fermeture de l’espace aérien algérien. 

Le ministre applaudit l’amélioration en matière de traitement des colis

Le premier responsable de la Poste et des Télécommunications a poursuivi son allocution sur le sujet. Il a donc dressé un comparatif surprenant. D’après lui, le centre de tri postal a cumulé, en décembre de l’année passée, 50.000 colis qui attendaient leur expédition. Toutefois, ce même nombre de colis est à présent examiné au cours d’une seule journée.

En outre, le ministre n’a pas manqué l’occasion de donner des instructions et des recommandations. Il a appelé alors à intensifier les efforts. Cela, afin de garantir le bon fonctionnement des services postaux et la sécurisation de la livraison des colis, tout en insistant sur la nécessité de retranscrire « clairement » l’adresse sur l’enveloppe et respecter les normes en vigueur.

Rappelons que la filiale d’Algérie poste chargée des activités de colis express, EMS, a été classée première en Afrique et dans le monde arabe, et 16e dans le classement mondial sur 198 pays, selon le dernier rapport de l’Union postale universelle (UPU). Le document est paru le 28 août de l’année 2020.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes