26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantEmploi Algérie : plateforme numérique pour le recrutement de cette catégorie de...

Emploi Algérie : plateforme numérique pour le recrutement de cette catégorie de professionnels

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a lancé une plateforme numérique consacrée aux dossiers de recrutement d’une catégorie de professionnels. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, dans la suite de cet article du lundi 30 mai 2022.

En effet, dans le but de renforcer l’encadrement administratif au niveau de différentes institutions, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a procédé à l’ouverture des postes d’emploi. Ainsi, l’organisme a consacré une plateforme numérique pour recueillir les dossiers de recrutement d’une catégorie de professionnels demandée en Algérie.

Dans le détail, l’ouverture du champ de recrutement porte sur des postes de « maîtres assistants de classe B » pour les titulaires d’un doctorat. Ainsi, les candidatures se feront via le portail Progress, a noté Abdelbaki Benziane, ministre du MESRS, rapporte Ennahar. En ce qui concerne le déroulement de l’étude des dossiers ainsi que l’organisation des entretiens, ils se feront au niveau des établissements concernés par ce recrutement.

- Publicité -

Le premier responsable du MESRS a ajouté que son département a alloué 2.186 postes budgétaires au titre de l’année 2022. Il a révélé que ce programme assure également la collecte des candidatures pour sélectionner les responsables des œuvres universitaires. Cela, sans faire absraction des postes de directeurs de résidence et de directeurs des œuvres universitaires.

Emploi Algérie : l’ouverture de 250 postes aux détenteurs d’un doctorat

Effectivement, visant à améliorer la qualité de la formation et de la recherche en Algérie, 250 postes budgétaires ont été ouverts. Cela, au profit des titulaires d’un diplôme en doctorat. Selon les déclarations du ministre de l’Enseignement supérieur, cette décision s’inscrit dans le plan de travail du Gouvernement. Et ce, pour la période qui s’étend entre 2021 et 2024.

Ainsi, l’ouverture de ces postes concerne les détenteurs d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent. Aussi bien dans les grades affiliés aux corps communs qu’aux corps spéciaux. Par ailleurs, dans l’optique de valoriser la recherche scientifique universitaire, le MESRS a mis en place ladite plateforme numérique. 

- Publicité -

Ainsi, Benziane a souligné que les dossiers des candidatures seront étudiés « avec soin et attention ». Notant par la même occasion que cette initiative assurera la transparence dans la désignation des responsables des œuvres universitaires, apprend-on de la même source.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -