Emploi en Algérie : la Gendarmerie nationale recrute

Algérie – Parlons de recrutement dans cette édition du lundi 07 mars 2022. La Gendarmerie nationale en Algérie lance un appel de recrutement à des postes d’emploi, elle cherche les profils adéquats pour rejoindre ses rangs. Tous les détails dans les prochaines lignes de cet article.

En effet, c’est ce qu’a annoncé la Gendarmerie nationale quant au recrutement dans des postes d’emploi qu’elle offre en Algérie. Il s’agit d’un appel à toutes les personnes souhaitant rejoindre les rangs de l’Armée Nationale populaire, et contribuer à la sécurité de son pays. De ce fait, les services de la Gendarmerie nationale recherchent des profils adéquats selon les conditions exigées. C’est du moins ce qu’a rapporté Echorouk.

Au fait, l’annonce concerne les jeunes chômeurs algériens répondant aux conditions exigées par l’organisme en question. D’autant plus que les groupements régionaux de la Gendarmerie nationale ont ouvert les portes. Et ce, pour recevoir les demandes de candidatures pour rejoindre leurs rangs. Cette offre concerne la catégorie des sergents contractuels, titulaires d’un niveau d’études secondaires.

De ce fait, le commandement de la Gendarmerie nationale a instauré des conditions d’accès au poste demandé. En fait, les candidats doivent d’abord être de nationalité algérienne. Ensuite, avoir une bonne condition physique et célibataires. Quant aux conditions de l’âge et de la stature, les postulants doivent être âgés entre 18 et 22 ans, au 31 décembre de l’année courante. Ainsi avoir une taille de 1,70 m minimum.

Gendarmerie nationale : d’autres précisions au sujet de l’offre d’emploi

Effectivement, la Gendarmerie nationale a donné davantage de détails. Elle a précisé sur son annonce que les candidats retenus doivent se présenter aux postes de gendarmerie les plus proches de chez eux. Cela, munis du dossier de leur demande initiale. Celui-ci doit contenir l’acte de naissance n°12, une copie d’un certificat de scolarité, une photo. En plus d’une copie de la carte nationale d’identité et un certificat de résidence.

Dans le même sillage, les autorités concernées ont fixé la durée légale de la formation pour les candidats retenus. Celle-ci est de six (06) mois au niveau de différents centres régionaux. À savoir, le centre de formation de la Gendarmerie nationale à Aïn M’lila, Oum El Bouaghi, Touggourt, Ouargla, Jijel et Djeniene Bourezg situé à Naâma.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes