13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
vendredi, 23 février 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureCultureQui est Émilie Busquant, conceptrice du drapeau algérien, qui formait un couple...

Qui est Émilie Busquant, conceptrice du drapeau algérien, qui formait un couple avec Messali ?

Publié le

- Publicité -

Histoire – Connaissez-vous l’histoire d’Émilie Busquant, compagne de Messali Hadj et l’une des membres concepteurs du drapeau algérien ? Dzair Daily dresse pour vous sa biographie, son histoire et son parcours dans cette édition du samedi 4 mars 2023.

L’histoire d’un pays est un critère indispensable que chacun de nous devrait connaître. Ainsi, les éléments composant l’Algérie d’aujourd’hui sont généralement connus par toutes les catégories d’âge. Cependant, connaissez-vous Émilie Busquant, compagne de Messali Hadj et pièce du puzzle de l’histoire de la conception du drapeau algérien ? Tous les détails vous seront transmis dans les lignes ci-après.

Effectivement, née le 3 mars 1901, Émilie Busquant est avant tout une militante anarcho-syndicaliste, féministe et anticolonialiste française. Issue de la ville Neuves-Maisons (Meurthe-et-Moselle) en France, la campagne du leader nationaliste algérien, Messali Hadj, est l’enfant d’une famille engagée. 

- Publicité -

Dans le détail, son père, travaillant dans l’aciérie locale à l’époque, était impliqué politiquement dans l’archo-syndicalisme. Alors qu’elle a déménagé dans la capitale française, Paris, le chemin d’Émilie Busquant a croisé celui de Messali Hadj. C’est ainsi que le couple a décidé d’emménager dans le même appartement sans se marier officiellement. Une relation qui a donné naissance à deux enfants, Djanina et Ali.

Cela avant de rendre l’âme à la suite d’une longue maladie incurable en octobre 1953. Une année avant le déclenchement de la révolution algérienne. Une période difficile que la Française a pu surmonter alors que son conjoint était en exil. Une période durant laquelle Émilie continuait à correspondre avec Messali Hadj tout au long de son emprisonnement.

Émilie Busquant : l’histoire passionnante d’une militante française pour la cause algérienne

En effet, entraînant son compagnon dans sa cause, ensemble, ils ont lutté contre le mouvement de l’Algérie française. Un couple fortement marqué par un engagement envers des causes progressistes et anticoloniales. Ainsi, bien que les historiens donnent différentes versions de l’histoire exacte de la confection du drapeau algérien, des témoignages font savoir qu’Émilie y a participé.

- Publicité -

Selon les déclarations de ses enfants, l’épouse du militant algérien a confectionné l’emblème national algérien. D’après l’historien français, Benjamin Stora, les couleurs du drapeau ont été discutées lors d’une réunion des dirigeants de l’Étoile nord-africaine en 1934. Il s’agit de l’association fondée en France par Messali Hadj en 1926. Ensuite le drapeau a été confectionné par Émilie dans son logement à Paris.

Par ailleurs, d’autres historiens ont précisé que la militante française aurait produit la forme actuelle du drapeau. Et ce, pour la manifestation du 14 juillet 1937 à Belcourt à Alger, où il a été vu pour la première fois. Tandis que d’autres soulignent dans leurs écrits que le drapeau a été levé pour la première fois au siège parisien de l’Étoile nord-africaine en 1933.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -