AccueilActualitéAlgérieUne élève algérienne primée dans un concours international

Une élève algérienne primée dans un concours international

Algérie – Une jeune élève algérienne a été honorée dans un concours international dernièrement. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette édition du lundi 10 octobre 2022.  

Beaucoup de nos talentueux élèves ont honoré l’Algérie dans plusieurs concours internationaux. Aujourd’hui, nous mettrons la lumière sur une jeune fille en particulier. Il s’agit d’une jeune élève algérienne qui a rendu fiers ses proches et sa patrie en ayant été primée dans un concours international. Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! 

On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, la star du jour répond au nom de Meriem Seddiki. Celle-ci a fait l’exploit de recevoir la « mention spéciale » du jury de l’Union postale universelle (UPU). Cela, dans le cadre de la 51e édition du Concours international de compositions épistolaires pour les jeunes qui pour cette année a eu pour thème « la crise climatique ».

C’est ce qu’a indiqué le ministère de la Poste et des Télécommunications dans un communiqué partagé, hier, sur sa page Facebook officielle. Le même organisme a également précisé que Meriem a eu l’honneur de rédiger la seule lettre d’Afrique à recevoir la « mention spéciale ». À titre informatif, plusieurs pays ont participé à ce grand événement. On citera, pour la peine, Chypre, la Géorgie, le Sri Lanka et le Vietnam.

Quels sont les trois premiers pays gagnants de ce concours ?

Outre l’Algérienne qui a reçu une « mention spéciale », les trois premières places reviennent consécutivement à la Turquie, Oman. Et le Guyana. Entre autres, ce concours est « un excellent moyen de contribuer au développement des capacités des enfants dans l’art d’écrire des lettres ». 

En plus, « d’affiner et de développer leur capacité d’expression par l’utilisation des mots », lit-on dans le même communiqué. Ce n’est pas tout ! Ce concours « contribue aussi à mettre en lumière le rôle social et éducatif que joue le courrier dans notre quotidien ». 

Pour conclure, cette mention spéciale attribuée à Meriem Seddiki « vient couronner la participation record et qualitative de nos enfants (algériens) à l’édition nationale du concours de cette année ». Ce qui pourrait encourager d’autres jeunes Dz à participer pour les prochaines éditions et pourquoi pas « faire honneur à l’Algérie à l’international » une autre fois. C’est ce dont a fait état la source susmentionnée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes