Élections locales du 27 novembre en Algérie : le nombre de partis par wilayas

Algérie – À quelques semaines avant les élections locales en Algérie, on vous expose, ce 21 octobre 2021, le nombre de partis qui se présenteront le 27 novembre dans chaque wilaya.

Selon des sources de Echorouk, le nombre de partis politiques qui seront candidats aux élections communales et wilayales a été mis en avant. C’est en ce concerne donc les élections locales du 27 novembre 2021 qui auront lieu en Algérie. En d’autres termes, le vote concerne l’Assemblée populaire de wilayas (APW). Et Assemblées populaires communales (APC). À cet égard, on mentionne la participation du FLN.

À savoir, le Front de libération national. Ce sera dans 1.255 communes à travers 56 wilayas. Tandis que le RND, qui est le Rassemblement national démocratique, postulera à ces élections au niveau de 1.000 communes. Et ce, dans 51 wilayas du pays. En outre, on indique la présence du Front El Moustakbal. Il participera alors au prochain scrutin dans 783 communes.

Celles-ci se dispersent sur 50 wilayas. Qui plus est, le mouvement El-Binaa déposera sa candidature dans 512 communes de 46 wilayas. À cela s’ajoute le Mouvement de la société pour la paix. Il prendra par à la course dans 503 communes. Ces dernières se répanduent sur des wilayas qui sont au nombre de 41. Il s’agit toujours de ce rapporte le quotidien arabophone.

Revenons aux conditions de sélection des candidatures de cette année

Dans le but de ne pas reproduire les mêmes échéances, expliquent les autorités, des conditions pour la participation de certains candidats ont été ordonnées par le président de la République. En fait, ce qui a troublé l’ordre des choses était l’éloignement de certains candidats au milieu de la procédure électorale. Car ces derniers avaient un lien avec des affaires de corruption.

Suite à ça, désormais, tout dossier suspect n’a pas été retenu. C’est-à-dire qu’une attitude marquée par plus de précaution est adoptée cette fois, peut-on tirés des éléments rapportés par le média cité plus haut. De plus, on additionne à cela des critères d’expérience entre autres ainsi qu’une bonne notoriété dans sur le champs politique, rédige l’organe de la presse écrite.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes