AccueilGuide VoyagesEgyptAir intègre l’Algérie dans son programme de reprise des vols

EgyptAir intègre l’Algérie dans son programme de reprise des vols

Algérie – La capitale algérienne, Alger fait bien partie du programme de reprise des vols de la compagnie aérienne égyptienne, EgyptAir de ce mois en cours.

En plein temps de pandémie, le transporteur aérien égyptien a décidé de ne pas mettre en péril son programme de vols. En effet, cette-fois ci EgyptAir a décidé de renforcer ses lignes africaines, de ce fait, elle a intégré l’Algérie dans son programme de reprise des vols internationaux. C’est en tout cas ce qu’a indiqué, ce mercredi 30 septembre, le site spécialisé Visa Algérie qui reprend l’information de Routes Online.

Ainsi, la compagnie susmentionnée compte opérer deux (2) vols par semaine entre les deux capitales de l’Algérie et l’Égypte. En effet, EgyptAir a prévu des vols depuis l’immense capitale égyptienne, le Caire vers la capitale algérienne Alger dès le 11 octobre 2020. Selon la même source, ces vols seront assurés par un Boeing 737-800. Outre la ville algérienne, le transporteur aérien compte desservir d’autres villes et capitales en Afrique et même en Europe.

À cet effet, le site francophone a indiqué qu’EgyptAir a programmé des vols vers la plus grande ville du Maroc, Casablanca et la ville la plus peuplée et la capitale de Tunisie Tunis. D’autres vols sont également prévus vers la capitale et la plus grande ville d’Espagne, Madrid et la capitale de la Russie, Moscou. La ville allemande Munich et la capitale de l’Italie, Rome font de même partie de ce programme très diversifié.

Selon la même source, la compagnie aérienne égyptienne ; EgyptAir qui a décidé d’enrichir graduellement son réseau africain compte rétablir plusieurs nouvelles lignes prochainement. Et ce, avec des fréquences basses dans un premier temps, ajoute le site francophone.

Cependant, les portes de l’Algérie restent fermées

Tant que les frontières aériennes de l’Algérie restent fermées; la compagnie aérienne égyptienne risque d’annuler ultérieurement son programme prévu pour la capitale algérienne. Dans le détail, l’Algérie, jusqu’à présent, n’a avancé aucune date pour l’ouverture des frontières et la reprise des vols.

Le dossier ultrasensible d’ouvrir les frontières algériennes a suscité de nombreuses réactions de plusieurs scientifiques et personnalités en Algérie. En effet, pour Mohamed Bekkat Berkani; membre du Comité scientifique, ouvrir le ciel algérien c’est présenter tout le pays au risque de la contagion.

Pr Salah Lellou, quant à lui, partage le même avis. Pour lui, cette décision de fermeture des frontières impliquant de manière automatique la suspension des vols; a joué le rôle d’un bouclier contre le Coronavirus. En définitive, pour les scientifiques, maintenir les frontières fermées évitera une seconde vague.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes