Éducation : le plus grand concours professionnel en Algérie aura lieu à cette date

Algérie – Le secteur de l’Éducation nationale organise un grand concours professionnel. Cela concerne la promotion dans les grades administratifs supérieurs pour les professeurs. Nous vous exposerons davantage de détails dans la suite de cet article du mercredi 09 mars 2022.

En effet, le ministère de l’Éducation nationale a annoncé l’organisation d’un concours en Algérie. Au fait, il s’agit d’un concours national sur épreuves pour les professeurs des trois (03) paliers éducatifs, en vue d’obtenir un grade administratif supérieur. Ainsi, les inscriptions se feront dans la période qui s’étend entre le 06 et le 24 mars 2022. Cela concerne toute personne dans le domaine qui répond aux critères exigés, rapporte Echorouk.

En outre, les inscriptions à ladite épreuve sont désormais ouvertes. De ce fait, le ministère en question a précisé les conditions d’accès à ce concours. En fait, les professeurs émérites ainsi que les enseignants du secondaire, justifiant de cinq (05) années d’exercice effectif en qualité de ce titre, pourront accéder, par le biais de ce concours, au grade d’« inspecteur de l’éducation nationale ».

Quant aux directeurs ainsi que les enseignants des établissements du palier moyen, justifiant leurs cinq (05) années de profession. Ces professionnels auront le droit de participer au dudit concours. Et ce, pour accéder au grade d’« inspecteur de l’enseignement moyen ». En revanche, pour la promotion au grade d’« inspecteur de l’enseignement primaire », celui-ci concerne les enseignants du palier primaire. Ayant, notamment, justifier cinq (05) années dans le même service.

Éducation nationale : le nombre de postes attribué pour chaque promotion de grade

Dans la même lignée, pour intégrer la formation spécialisée, les enseignants du palier primaire justifiant cinq (05) années d’expérience, se sont vus offrir la possibilité d’accéder au grade de « conseiller en nutrition scolaire ».

D’autant plus que le ministère de l’Éducation nationale a initialement ouvert neuf (09) postes. Cela, avec la possibilité d’augmenter le nombre. Ajoutant à cela, l’ouverture de 54 postes pour le grade d’« inspecteur de l’éducation nationale », spécialisé en « gestion et matériels », dans certaines wilayas du pays.

En ce qui concerne le grade d’« inspecteur de l’enseignement primaire », nous apprenons par la même source, l’ouverture de 119 postes. Ces derniers, sont donc étendus à travers tout le territoire national.

Parmi ces 119 postes, on a 63 postes en langue arabe, 14 en langue française, 09 en langue amazigh, 10 en spécialité de nutrition scolaire. Mais aussi, 23 postes en spécialité de l’administration des écoles primaires. Quant au grade d’« inspecteur de l’enseignement moyen », le ministre a attribué 223 postes. Ces derniers, sont répartis dans les 58 wilayas de l’Algérie dans 14 spécialités.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes