AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantÉducation en Algérie : voici les modalités et les diplômes pour enseigner...

Éducation en Algérie : voici les modalités et les diplômes pour enseigner l’anglais au primaire

Éducation – Voici tout ce que vous devez savoir en ce qui concerne les modalités et les diplômes pour enseigner l’anglais au primaire en Algérie. On vous tient au courant des nouveaux détails dans la suite de cet article.

En effet, le dernier numéro du Journal officiel (JO) comprend une décision ministérielle portant sur la liste des modalités et des diplômes requis pour l’enseignement de l’anglais au primaire, en Algérie. Il s’agit de ce que rapporte le média généraliste Ennahar dans son dans son dernier numéro.

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette édition du 18 novembre 2022. Dans le détail, le numéro 76 du Journal officiel (JO) fait état d’une décision ministérielle datée du 25 août 2022.

Cette dernière modifie et complète alors la décision ministérielle conjointe datée du 10 mars 2016. Celle-ci édicte les conditions pour occuper certains postes liés au secteur éducatif.

Le décret stipule désormais que tout désireux d’enseigner la langue de Shakespeare dans le cycle primaire doit nécessairement être diplômé d’une licence spécialisé dans la langue en question. Les titulaires d’une licence en traduction de et vers la langue anglaise peuvent prétendre au métier d’enseignant à l’école primaire. C’est ce que mentionne en outre la même source médiatique.

Algérie : enseignement de l’anglais à l’université

À titre de rappel, cette année a été marquée par l’introduction de l’anglais dans les établissements d’enseignement primaire. Une décision prise par le président de la République en juin dernier. L’apprentissage de cette langue concerne ainsi les élèves en troisième année primaire.

Dans une même démarche, celle dont le projet est de vulgariser et de promouvoir l’anglais dans les différents secteurs, le ministère de l’Enseignement supérieur a, lui aussi, pris la décision d’intégrer cette langue au sein des universités algériennes. Et ce, dès l’année universitaire en cours. À cet effet, les enseignants du cycle supérieur ont d’ores et déjà entamé des programmes de formation linguistiques intensifs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes