AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantÉducation Algérie : des tablettes électroniques pour alléger les cartables dans cette...

Éducation Algérie : des tablettes électroniques pour alléger les cartables dans cette wilaya

Algérie – Bonne nouvelle pour les élèves et les parents ! Cette wilaya d’Algérie opte pour des tablettes électroniques pour des cartables moins lourds. Apprenez tout, ce 31 janvier 2022.

En effet, l’école primaire Lakhdar Bentobal située à la cité du 05 juillet 1962 à Tinner dans la région sud de la wilaya de Sétif pense à une alternative pour alléger les cartables des écoliers. Il s’agit de l’introduction de tablettes électroniques dans cette wilaya en Algérie. D’après ce qui a été rapporté par le quotidien francophone Liberté Algérie.

Selon la source, l’école vient de se doter de nouveaux tableaux interactifs intelligents et de tablettes. Il s’agit de la première école primaire dans la wilaya qui a bénéficié d’un équipement d’une telle technologie. De ce fait, les parents d’élèves n’ont plus à s’inquiéter pour la santé de leurs enfants, étant donné que les cartables deviennent plus légers.

Dans les détails, la direction de l’administration locale a financé le présent projet. Celui-là sera bientôt vulgarisé dans les autres établissements de la wilaya de Sétif. Ainsi, les élèves auront peut-être la chance d’améliorer leurs résultats scolaires. En effet, il s’agit d’une nouvelle méthode qui favorise la motivation et peut attirer l’attention des écoliers.

Dans ce contexte, les tableaux interactifs peuvent être un bon plan pour piquer la curiosité des élèves. En sus, les écoliers qui ne possèdent pas d’ordinateurs personnels auront la chance de s’habituer au numérique. Ainsi, l’enseignant reste l’acteur clé pour maintenir la motivation des enfants.

Éducation Algérie : d’autres écoles vont bénéficier de ce projet

Dans le cadre de ce projet. Celui lancé par le ministère de l’Éducation nationale, l’école Mohamed-Abdou du centre de Sétif sera, elle aussi, équipée de tablettes et de tableaux interactifs. Cela, en partenariat avec le comité des parents d’élèves.

Par ailleurs, 1.200 établissements scolaires se trouvent dans ladite wilaya. De ce fait, une grande partie de ces écoles seront également proposées au même département. Et ce, dans le but de profiter de cet outil pédagogique de dernière technologie durant les prochaines années scolaires.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes