Éducation en Algérie : nouvelle mesure pour baisser le poids du cartable scolaire

Algérie – En vue de réduire le poids du cartable scolaire, le ministère de l’Éducation a annoncé la mise en place de nouvelles mesures. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans cette nouvelle édition du 4 août 2022.

En fait, le poids du cartable scolaire est un sujet qui a préoccupé tant les parents en Algérie. En effet, ce phénomène peut avoir plusieurs répercussions sur la santé des élèves. À cet effet, les autorités responsables doivent être en mesure de trouver une solution. C’est pourquoi le ministère de l’Éducation a mis en place des mesures pour baisser le poids du cartable scolaire.

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cet article. Tout d’abord, on notera que la rentrée scolaire 2022 – 2023 va connaître plusieurs changements. Notamment, la décision du président de la République relative à l’adoption de l’enseignement de l’anglais. Et ce, dès le cycle primaire.

Par ailleurs, l’enseignement secondaire sera aussi concerné par le plan d’action entrepris. Dans le détail, le ministère de l’Éducation nationale a affirmé l’adoption d’une nouvelle filière. Il s’agit alors de la filière artistique. Ci-après, vous trouverez plus de détails sur le plan d’action du ministère de l’Éducation.

Poids du cartable scolaire en Algérie : voici les décisions du ministère de l’Éducation

Le ministère de l’Éducation a annoncé de nouvelles mesures pour réduire le poids du cartable scolaire. Et ce, en fournissant des équipements au sein des écoles primaires au profit des élèves. D’ailleurs, les directeurs de l’éducation ont appelé à la mise à disposition des tiroirs au niveau des classes et des couloirs. 

En tout cas, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk. Dans le détail, cela permettra aux élèves de garder les livres et les affaires scolaires aux écoles. Sans avoir besoin de les apporter dans un cartable. Dans ce sillage, on rappelle qu’à partir de la prochaine rentrée, plus de 1.600 écoles primaires seront équipées de tablettes électroniques. 

D’ailleurs, toutes les municipalités du pays seront concernées par cette décision au fur et à mesure du temps. En effet, ces actions menées s’inscrivent dans le cadre de l’exécution des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Cela, dans le but de préparer cette rentrée scolaire dans les meilleures conditions. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes