AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantÉducation en Algérie : du nouveau sur la titularisation des enseignants contractuels

Éducation en Algérie : du nouveau sur la titularisation des enseignants contractuels

Éducation – Suite aux instructions du Président de la République, le ministère de l’Éducation nationale en Algérie vient d’annoncer le lancement de l’opération de titularisation des enseignants contractuels en prenant en considération quelques éléments importants. Pour plus de détails à ce sujet, tout sera dévoilé dans cette édition du mercredi 21 décembre 2022.

Il sied de rappeler que le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné la titularisation des enseignants contractuels en Algérie, une directive que le ministère de l’Éducation a pris très au sérieux et a aussitôt commencé à appliquer en apportant quelques précisions sur les personnes prioritaires lors de cette opération.

En effet, les professionnels de l’Éducation, et en particulier les enseignants et professeurs contractuels, se sont réjouis d’entendre la nouvelle. Alors qu’ils étaient soucieux du sort de leur avenir professionnel, ils peuvent désormais être tranquilles. Sachant qu’ils feront à présent partie intégrante du corps éducatif de façon permanente.

Cela dit, la tutelle susmentionnée a tenu à apporter quelques détails. C’est par le biais d’un communiqué rapporté par Beur TV qu’elle s’est penchée sur le sujet. Au fait, il a été précisé que l’opération de titularisation des enseignants contractuels a déjà commencé en Algérie. Tout en prenant en considération, comme déjà indiqué, certains points très importants.

Éducation en Algérie : priorité aux diplômés des écoles supérieures

Effectivement, le ministère de l’Éducation a tenu à insister sur le fait que la priorité sera accordée aux diplômés des écoles supérieures des enseignants. D’autant plus que le département de Abdelhakim Belaabed a apporté plus de détails. Il a indiqué que l’opération déjà citée n’a aucun rapport avec les postes consacrés et réservés annuellement aux nouveaux diplômés.

De ce fait, par le biais de ce texte, le MEN a tenu à rassurer les étudiants issus de ces écoles supérieures des enseignants. Cela, en précisant que cette opération de titularisation ne touchera en aucun cas aux engagements du ministère. Ceux relatifs au recrutement annuel consacré à cette catégorie de demandeurs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici