AccueilActualitéAlgérieÉducation en Algérie : du nouveau pour les enseignants contractuels

Éducation en Algérie : du nouveau pour les enseignants contractuels

Éducation – On vous dévoile, dans ce nouveau numéro du dimanche 18 décembre 2022, de nouvelles révélations qui concernent les enseignants contractuels en Algérie. 

En effet, de nouvelles informations sont tombées en ce qui concerne les enseignants contractuels en Algérie. Sachant que c’est le ministre de l’Éducation nationale qui n’est autre qu’Abdelhakim Belaabed qui s’est manifesté à ce propos. Le haut fonctionnaire algérien s’est, dans le détail, exprimé ce dimanche. Ainsi, le premier responsable du secteur éducatif a donné de nouvelles instructions.

Elles concernent les prochaines étapes du processus de titularisation des enseignants contractuels. Il a appuyé, par la même occasion, sur la nécessité de respecter les délais qui leur sont impartis. En fait, ces directives s’inscrivent dans le cadre de l’achèvement du processus de titularisation des professeurs contractuels aux postes vacants. 

Il s’agit là d’une décision approuvée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Cela, lors d’un colloque national à distance via visioconférence qui a été présidée par le susdit membre du gouvernement. Sachant que plusieurs cadres de l’administration centrale et des directeurs de l’éducation ont pris part à cet événement. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son récent numéro. 

Le début d’une nouvelle ère pour les enseignants contractuels

Le ministre a également suivi, à travers le colloque en question, la mesure dans laquelle les directeurs d’éducation ont mis en œuvre les consignes qui leur ont été données. Soit en ce qui concerne le processus d’intégration des enseignants contractuels. Sachant que les avancements de cette opération ont été présentées et examinées au niveau national. 

C’est-à-dire wilaya par wilaya. C’est ce dont nous informe la même source médiatique citée plus haut. Vous l’aurez compris, la fin de l’année 2022 se clôture en beauté pour cette catégorie d’éducateurs qui faisait face à un avenir incertain. Ces fonctionnaires ont alors, sans doute, accueilli cette bonne nouvelle avec un grand soulagement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici