24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantÉducation Algérie : Le nombre de cours sera réduit durant le Ramadan

Éducation Algérie : Le nombre de cours sera réduit durant le Ramadan

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale a informé, hier 29 mars 2021, l’ensemble des instances éducatives ainsi que les élèves sur les horaires scolaires durant le mois béni du Ramadan et sur la réduction des cours.

En effet, le ministère de l’Éducation nationale en Algérie a levé le voile, hier lundi, sur le programme des cours du mois sacré du Ramadan. Ainsi, il est porté à la connaissance de l’ensemble des enseignants et élèves que les heures de séances de 45 minutes restent inchangeables. Mohamed Ouadjaout a décidé de les maintenir. Le même protocole sanitaire reste alors en vigueur.

Celui-ci porte sur l’organisation de la scolarité pour les trois niveaux d’enseignement. C’est-à-dire les cycles primaire, moyen et secondaire. Cependant, il est prévu de réduire les leçons durant cette période de jeûne. Cela afin d’aller au bout du programme scolaire, toutes matières confondues. Afin d’aboutir à cela, le ministère a tranché pour l’abrègement d’une séance ou deux des différents cours par semaine.

- Publicité -

En guise d’exemple, le nombre de séances de classe passera de 10 à 7 heures en école primaire. Toutefois, le même volume horaire modifié réduit sera maintenu. Soit 45 minutes la séance de cours. Ce programme, rappelons-le à nouveau, s’applique à tous les niveaux scolaires. Il concerne toutes les phases du système éducatif algérien. Les heures d’entrée et de sortie des écoles sont 9h00 du matin et 16h00 de l’après-midi maximum. 

| Lire aussi : Algérie : Le BAC et le BEM concerneront juste les cours faits en présentiel

En ce qui concerne l’avancement des programmes scolaires, le quotidien généraliste Echorouk a apporté de nouvelles précisions. Il a ainsi fait état de 80 % en termes de progrès dans toutes les matières et pour les trois paliers de l’éducation. La même source médiatique a mentionné que le système de groupe ne dépassant pas 20 apprenants par classe restera en vigueur. 

Cela jusqu’à la fin de l’année scolaire. Un décret qui vise à éviter des contaminations massives au sein des établissements scolaires. Les classes seront donc toujours divisées en deux groupes. Un système favorable à la santé. Et plus optimal pour le bien-être de tous les membres de la communauté éducative. 

- Publicité -

| Sujet connexe : Examens du BAC, BEM et 5ᵉ AP 2021 en Algérie : Les dates sont fixées

Il est à noter que le ministère de l’Éducation a appelé l’ensemble des enseignants à se passer de quelques leçons « moins essentielles ». En ces circonstances particulières dues à la Covid-19, des cours ont été retirés pour permettre aux professeurs de finir le programme en mai. Ils se focalisent uniquement sur des exercices et des activités que le secteur précité leur a fixés.

Il convient de rappeler par ailleurs les déclarations qu’a faites, hier lundi, Mohamed Ouadjaout. Ce dernier a informé les candidats aux examens de fin d’année que les épreuves porteront sur les cours en présentiel. Autrement dit, les sujets des BAC, BEM et 5e AP ne concerneront pas les leçons que les élèves ont suivi sur les chaînes scolaires.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -