AccueilÉconomieÉconomie : voici la quantité de gaz exportée par l’Algérie en 2022

Économie : voici la quantité de gaz exportée par l’Algérie en 2022

Économie – Le directeur général des études et de la prospective au ministère de l’Énergie et des mines a révélé la quantité de gaz exploitée par l’Algérie durant l’année 2022. Voici plus de détails à cet égard.

En effet, le DG des études et de la prospective au ministère de l’Énergie et des Mines, Miloud Medjelled a dévoilé les chiffres autour de la quantité du gaz naturel exportée par l’Algérie en 2022. Il fait état d’un record estimé à environ 56 milliards de mètres cubes. Et ce montant devrait encore augmenter. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro.

À ce propos, Miloud Medjelled a déclaré que la politique énergétique en Algérie consiste à répondre à la demande intérieure qui n’a cessé d’augmenter entre 3 % et 4 % au cours de la dernière décennie. Mais aussi à approvisionner les marchés mondiaux avec cette énergie vitale. Il a expliqué, en outre, le défi du secteur est de rationaliser la consommation d’énergie interne. D’autant plus qu’elle est en constante augmentation.

Par ailleurs, il a souligné que 50 % du gaz naturel est destiné à la production d’électricité. Tout en affirmant que son secteur travaille dans le cadre de la politique du gouvernement pour mettre en œuvre le programme des énergies renouvelables en un temps-record. Ce qui permettra la fourniture d’énormes quantités de gaz destinés à l’exportation.

La demande sur le pétrole devrait rester solide

Le même responsable a également indiqué que l’activité de recherche et d’exploration doit être intensifiée et développée. Cela tout en rationalisant la consommation. Dans un même contexte et après que les prix du pétrole ont connu une augmentation en 2022, dépassant la barre des 100 dollars le baril, il s’attend à ce que les prix augmentent en 2023.

Il est à noter qu’en 2022, Sonatrach a conclu plusieurs contrats de partenariat avec des étrangers. Notamment dans le domaine du développement des hydrocarbures. Ce qui permettra une augmentation de la production nationale des quantités de pétrole et de gaz entre 2023 et 2028.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici