AccueilÉconomieÉnergieÉconomie : l’Algérie prévoit d’établir un partenariat avec l’Europe dans ce domaine

Économie : l’Algérie prévoit d’établir un partenariat avec l’Europe dans ce domaine

Économie – Dans l’optique de mettre en place une politique euro-algérienne, l’Algérie et l’Europe ont récemment conclu un partenariat gagnant-gagnant. Cette édition du 13 octobre 2022 vous révèle davantage de détails à ce propos.  

L’Algérie et l’Europe mettent la main à la pâte pour conclure un partenariat prometteur dans l’économie, et tout particulièrement dans le secteur de l’énergie. Dans le détail, divers acteurs et experts ont convenu de mettre en place une politique industrielle euro-algérienne dans le secteur de l’énergie solaire. Les entreprises européennes prévoient ainsi la production de panneaux solaires en Algérie.

L’administrateur principal de la direction générale de l’Énergie de la Commission européenne, Marco Berti Palazzi, a souligné : « Le potentiel de l’Algérie dans le domaine de la production de panneaux solaires est important ». Avant de compléter : « Il faudrait réfléchir à une politique industrielle euro-algérienne ». Et ce, lors d’un panel programmé dans le cadre du Forum d’affaires euro-algérienne, selon Echorouk.

« Le potentiel de production d’énergie solaire en Algérie est exceptionnel », indique le même responsable. Selon lui, cela revient à la qualité d’ensoleillement et l’espace que possède notre pays en matière de l’extension des infrastructures photovoltaïques. Tout en précisant que l’Algérie bénéficie de toutes les qualifications pour devenir un acteur crucial de l’énergie solaire. Particulièrement au niveau régional et mondial.

Les entreprises européennes se dirigent vers l’Algérie 

Le représentant de la Commission européenne a indiqué que l’UE est prête à contribuer au développement de cette industrie en Algérie. Notamment à travers les technologies et les financements nécessaires. Du reste, le président du groupe algérien Green Energy, Mehdi Bendimerad, a spécifié que les entreprises algériennes sont ouvertes pour conclure des partenariats avec celles européennes.

Selon ladite source, cette initiative intervient dans le cadre de réponse aux besoins locaux et ceux de l’UE. Plus que tout, en ce qui concerne les équipements des panneaux solaires. « Vos entreprises peuvent activer en Algérie pour des partenariats gagnants-gagnants, car les compétences existent », explique Bendimerad.

En fait, ces partenariats, selon lui, pourront donner lieu à une dynamique. Et ce, en intégrant des opérateurs européens dans le programme national pour les énergies renouvelables. De quoi permettre l’accélération de la cadence de la satisfaction des besoins nationaux et européens. Pour clore, le président de Green Energy a fait savoir : « L’avenir est dans ce type de partenariats ». C’est ce que rapporte la source susmentionnée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes