E7mi : Air Algérie revoit ses conditions d’entrée en Tunisie

Algérie – Pour franchir les frontières algéro-tunisiennes, Air Algérie a mis en avant un ensemble de conditions, qu’on peut découvrir via les formulaires sur l’application E7mi. Dzair Daily vous relate aujourd’hui ce qui est obligatoire pour entrer en Tunisie à l’ère de la Covid-19. Ce 14 septembre 2021.

Une nouvelle actualisation des conditions d’admission en Tunisie est affichée. C’est ce dont nous informe la compagnie nationale. De ce fait, quelques documents sont à présenter à l’embarquement par les passagers. Il est question de compléter les formulaires. Ceux se trouvant sur l’application E7mi qui doivent être remplis est présentés avant de monter à bord avec Air Algérie. 

En clair, on doit remplir cela numériquement. Puis, il est nécessaire d’imprimer. Et de signer le document. Car une vérification s’impose. Et ce, par la compagnie aérienne. Ensuite, il sera remis au contrôle sanitaire dès l’atterrissage en Tunisie. C’est ce qu’on indique en haut de la page du formulaire en question.

Qui sont les passagers autorisés à ne pas se confiner à l’arrivée en Tunisie ?

La deuxième condition consiste en un test PCR négatif de moins de 72 heures. Mais après cela, un confinement sanitaire de 10 jours est indispensable. C’est aux frais des voyageurs. Seulement, les passagers vaccinés contre la Covid-19 sont dispensés de l’isolement. Ces derniers doivent disposer d’un certificat de vaccination qui prouve qu’ils bénéficient d’un schéma vaccinal complet.

En outre, le confinement obligatoire ne concerne pas non plus les voyageurs possédant un certificat de récupération Covid-19. Et complété d’un certificat attestant une seule dose de vaccin. Sans oublier que la mesure d’isolement exclut les personnes de moins de 18 ans à une seule condition. C’est-à-dire que leurs parents ou tuteurs doivent être entièrement vaccinés. Selon Air Algérie.

Qui plus est, si le voyageur détient passeport diplomatique, ou s’agit-il d’un mineur non accompagné, le confinement obligatoire est levé pour cette catégorie. On ajoute à cela, les titulaires d’autorisation du ministère de la Santé tunisien.

Toutefois, un test rapide sera réalisé de façon aléatoire sur quelques passagers. Ainsi, si ces derniers s’avèrent être positifs, le transfert vers un centre d’isolement est incontestable. Bien entendu à la charge de la personne infectée par le virus. Tout cela a été communiqué par Air Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes